Les perles des cavernes (ou pisolithes)

mercredi 24 août 2011
par  Olivier
popularité : 2%





Lorsqu’un petit grain de roche est prisonnier d’un petit bassin, l’arrivée régulière d’un filet d’eau dans ce bassin peut le faire tournoyer sur lui-même. La calcite se déposant régulièrement sur toute sa surface, on finit par obtenir une petite perle plus ou moins sphériques présentant à l’intérieur des couches concentriques de calcite.


Une perle des cavernes, mobile dans son logement, à l’Aven de Macoumé dans l’Hérault



Les toupies du gouffre d’Euzèdes dans l’Hérault.




Formation de perles dans une mine du Doubs







Pour connaitre d’autres types de concrétions, cliquez ici.


Statistiques

Dernière mise à jour

lundi 16 mai 2022

Publication

849 Articles
Aucun album photo
6 Brèves
Aucun site
26 Auteurs

Visites

0 aujourd'hui
165 hier
603138 depuis le début
9 visiteurs actuellement connectés