Sortie découverte Ascap GSAM 2015 à Bournois

mardi 28 avril 2015
par  Olivier
popularité : 18%



Petite innovation cette année ... L’Ascap section spéléo et le GSAM ne proposent pas un stage en 4 séances pour découvrir la spéléologie comme pour les années précédentes.

En effet, fort du succès des années précédentes, de nombreux nouveaux membres sont venus rejoindre nos rangs. Une petite pause a été décidée cette année en AG pour permettre d’accueillir au mieux les nouveaux arrivants et surtout de les former aux techniques de progression sur corde.

Une date unique est néanmoins fixée pour initier et faire découvrir les beautés souterraines car faire découvrir notre passion à des néophytes est toujours enrichissant.

Au total ce sont 14 stagiaires venus d’horizons divers qui répondent présents !



A 14h15, comme convenu, nous sommes sur le parking du site de La Malatière à Bournois, la grotte école par excellence du Doubs !
Nous ne sommes pas seuls ; déjà, autres deux groupes sont sous-terre ! Il va falloir gérer ...

Vu le nombre de stagiaires, les encadrants s’organisent : Cécile part à l’équipement du puits d’entrée, tandis que les autres aident les stagiaires à s’équiper.


Photos d’ambiance ...




Le cheminement met de suite dans l’ambiance ; la descente du puits d’entrée de 6 mètres au descendeur (une première pour la plupart !) est déjà sujet à émotions. Et dès la descente de l’éboulis, la grotte met à nu son caractère : des sections de couloirs amples, de jolis voûtes et surtout des parois concrétionnées, des piliers stalagmitiques, des coulées de calcite, ...

Ces derniers, victimes d’une fréquentation séculaire et du vandalisme associé (pour la première partie) ont retrouvé un peu de leur éclat originel grâce à la mobilisation de tous les spéléos du Doubs il y a une quinzaine d’année.

15 ans ... Et oui, déjà ... on croit le temps figé sous terre, que nenni ! Le temps s’y écoule aussi, on entend même son cœur battre parfois, goutte à goutte ...

La salle de la Cathédrale, ornée dans sa nef d’un gros pilier stalagmitique, semble l’apothéose de la visite . Mais il faudra encore passer quelques charmantes chatières pour visiter les "nouvelles" galeries.

Un large couloir de 10 x 8 m environ s’offre aux visiteurs : le Métro, qui porte bien son nom !

Après quelques encablures, un petit groupe fait demi-tour. Le reste de la troupe continuera dans la partie fossile, au delà des petites escalades au dessus de l’eau, pour atteindre la zone où attendent des seaux utiles pour vider l’eau d’un conduit bas. Après quelques heures sous terre, il est temps de faire demi-tour.

Au final, une sortie découverte avec un groupe fort sympathique !


Le groupe dans le métro ! ...

- 


Statistiques

Dernière mise à jour

dimanche 12 novembre 2017

Publication

628 Articles
Aucun album photo
1 Brève
Aucun site
17 Auteurs

Visites

0 aujourd'hui
128 hier
294164 depuis le début
18 visiteurs actuellement connectés