Grotte du 14 juillet - LA CIOTAT - BOUCHES-DU-RHÔNE

jeudi 4 avril 2024
par  Claude
popularité : 3%

Pour changer des gouffres de la Sainte-Baume, nous décidons d’aller visiter une grotte horizontale située dans les falaises soubeyranes à La Ciotat. De plus, l’ambiance y est parait-il, exceptionnelle !
Nos informations sont assez réduites et les possibilités de retour sont multiples, voire engagées. Nous emportons donc beaucoup de cordes...
L’accés se fait par la Route des Crêtes et le départ du sentier est au niveau d’une construction en béton. De là, il faut suivre un sentier évident qui mène dans la garrigue et au premier cran vertical d’une dizaine de mètres.





Le départ plein d’allan...



La falaise est en fait un site d’escalade, et les équipements sont nombreux. Ce premier pas franchi, l’accès au suivant n’est pas évident dans une végétation très épaisse. L’indice de l’épave automobile est trouvé, un peu de recherche et le second départ est en vue. Une dizaine de mètres plus bas, on prend pied sur une petite corniche face à la mer...
A plusieurs centaines de mètres au dessus de la grande bleue, l’endroit est sublime, la poussée d’adrénaline aussi !
La grande question du moment est "Quid d’un échappatoire, on rappelle la corde ou pas ?"
Après discussion, on rappelle. L’aventure, c’est l’aventure !
Une nouvelle descente d’une vingtaine de mètres et nouvelle corniche.
Il faut protéger la corde qui frotte dure...






Arrivée aérienne à l’entrée de la grotte...



En passant sous des blocs, l’entrée de la grotte est là. La galerie est horizontale, sèche et bien concrétionnée. La visite est rapide.





La grotte...



Comme il n’y a plus de plan B pour le retour, il reste à descendre une verticale de 45 m de hauteur. Il faut suivre une rampe pour approcher la paroi. Heureusement, la corde de 9 mm est toute neuve, car ça frotte plein pot, et pour des spéléos c’est pas top...
Finalement, tout le monde (il n’y avait pas le choix !) arrive sur le sentier du retour.






Descente vers l’inconnu...



Au départ, c’est un sentier de rando sympa qui serpente dans la garrigue, tantôt au pied de la falaise, tantôt dans la pente.
Puis la végétation disparait, la pente s’accentue et le sentier n’est plus très lisible... C’est le fameux passage du Pas de la Chèvre !
En cherchant le passage dans les différentes corniche, de rares tracés à la peinture noire sont repérés, ainsi que quelques broches.
Nos cordes vont chauffer à nouveau et c’est environ 200 m de main courante qui seront installés pour sécuriser ce magnifique parcours très aérien.
Nous arrivons enfin à la grotte des Emigrés, puis remontons sans encombre sur la route des Crêtes ou l’équipe rando nous attend







Retour par le pas de la Chèvre...



Voir la suite del’expé Var 2024


Statistiques

Dernière mise à jour

lundi 20 mai 2024

Publication

927 Articles
Aucun album photo
4 Brèves
Aucun site
28 Auteurs

Visites

115 aujourd’hui
235 hier
779560 depuis le début
9 visiteurs actuellement connectés