La Covid-19, la spéléo et le GSAM

vendredi 20 mars 2020
par  Claude
popularité : 2%







RECAPITULATIF

Premier confinement : du 20 mars au 15 avril 2020.
Prolongement : du 16 avril au 10 mai 2020.
Déconfinement phase 1 : A partir du 12 mai jusqu’au 2 juin, possibilité de pratiquer dans des cavités de classe 3 maximum.
Déconfinement phase 2 : prolongement de la phase 1
Déconfinement phase 3 : à partir du 26 juin, assouplissement supplémentaire pour nos pratiques. Les activités retournent « presque » à la normale.



Etant donné l’évolution de la situation épidémique, un second confinement national est décrété :
Second confinement :
Phase 1 : du 29 octobre au 27 novembre 2020
nouveau confinement "allégé" : les écoles restent ouvertes, le travail continue. Mais pas de spéléo !
Phase 2 : du 28 novembre au 14 décembre 2020 : spéléo autorisée, 6 maxi, rayon de 20 kms maxi autour du domicile, maxi 3 heures de sortie.
Phase 3 : A partir du 15 décembre, les restrictions des 20 kms et des 3 heures de sortie maxi sont terminées. Depuis le 15 décembre et jusqu’au 20 janvier 2021, le couvre-feu est en vigueur de 20 heures à 6 heures du matin.
Phase 4 : Le couvre-feu est avancé à 18 heures dans 15 départements dont notre région Nord-Est à partir du 2 janvier 2021 et jusqu’au 20 janvier 2021.
Phase 5 : A partir du samedi 20 mars 2021, le couvre-feu passe à 19h avec le changement d’heure.


La course contre la montre entre la vaccination de masse et l’apparition de variants plus contagieux et virulents, déclenche l’instauration d’un troisième confinement national le samedi 3 avril 2021 :
Troisième confinement :

- Les restrictions en vigueur dans 19 départements sont étendues à l’ensemble du territoire métropolitain à partir du samedi 3 avril à 19h et pour une durée de 4 semaines.

- L’ensemble du territoire français métropolitain est « sous couvre-feu » (entre 19h et 6h).

- 6 adultes maximum encadrés par un bénévole

- Sans limitation du nombre de pratiquants pour les mineurs, quel que soit le statut de l’encadrant (bénévole ou pro)

- dans un rayon maximal de 10 kms autour de chez soi du 3 avril 2021 au 16 avril 2021.

- A partir du 17 avril 2021, élargissement de la zone, pratique en club dans tout le département ou 30 km si changement de département (suite à la lettre ouverte adressée à la Ministre des sports et co-signée par onze fédérations de sports de nature) pour les sorties organisées par le club (munissez-vous de votre carte de fédérés en cas de contrôle !).
Levée de la limite kilométrique de déplacement le lundi 3 mai.
Passage du couvre-feu de 19h à 21h le 19 mai.
Réouverture des terrasses le 19 mai, Ahhhh !!!!
Passage du couvre-feu de 21h à 23h le 9 juin et ce, jusqu’au 30 juin 2021.





Du 20 mars au 15 avril, il n’y aura aucune activité spéléologique au GSAM !




Pour une nouvelle, c’est une sacré nouvelle !
Une Première qui fera date dans la vie de la discipline et qui est à la hauteur de la catastrophe annoncée. Même les meilleurs voyants ne l’avaient pas vu venir...


Donc pendant ces quelques semaines, on ne touche pas au casque ni aux bottes, quoique...
C’est certainement l’occasion d’animer la période de confinement en réalisant un tri et un nettoyage complet du paquetage.
Commencer par vider totalement le kit qui sert au transport de son matériel et prendre soin de bien brosser le fond et faire tomber l’agile durcie et les capsules de bière.
Mettre à la poubelle le matériel hors d’usage et dépareillé. Vous remarquerez que les droitiers usent les gants de la main droite et les bottes du pied droit.
Laver, brosser, briquer le matériel restant en vérifiant le niveau de l’usure.
Ne pas hésiter à passer plusieurs fois à la machine à laver la sous-combinaison et les chaussons néoprène pour perdre l’odeur entêtante de vieux phoque.
Pour terminer, faire une liste prévisionnel de matériel à renouveler.
Vous pouvez désormais attendre sereinement la reprise.






IMPORTANT - FF Spéléologie - Communiqué Covid19 - mars 2020


Le président de la République a annoncé de nouvelles mesures concernant la crise sanitaire du Covid-19 lundi dernier, en annonçant notamment des restrictions de déplacement. Celles-ci sont entrées en vigueur le mardi 17 mars 2020 à 12 h sur l’ensemble du territoire national et ce, jusqu’à nouvel ordre.
Les décrets pris par le gouvernement sont venus appuyer et renforcer, les mesures que nous avions prises par anticipation lors de notre communiqué fédéral en date du vendredi 13 mars 2020.
Nous vous rappelons donc que :
Les associations sportives et, plus largement, les établissements d’activités physiques et sportives sont fermés jusqu’au 15 avril 2020 inclus.
Ceci induit que :
les activités sportives collectives,
les réunions et formations en présentiel,
ou toute autre forme de rassemblement
sont interdites.

La Fédération appelle véritablement ses licenciées et licenciés à respecter rigoureusement cette interdiction de pratique pour limiter au maximum la propagation de l’épidémie, mais également pour ne pas s’exposer à créer des situations d’urgence.
La Fédération interdit donc, à titre collectif comme individuel, les activités spéléologiques, de descentes de canyons ou de plongée, jusqu’à nouvel ordre.
Pour rappel, l’ensemble de ces mesures vise notamment à :

- Réduire le risque de saturation du système de santé au moment du pic épidémique,

- Permettre aux services gérant la crise de rester concentrés sur la situation épidémiologique, en tentant raisonnablement d’éviter les sur-sollicitations non liées au Covid-19 (accidentologie sportive, …),

- Permettre sa propre protection et, surtout, la protection des personnes de son entourage, en réduisant significativement les risques de propagation du Covid-19.
La Fédération restera attentive aux évolutions de la situation communiquées par les institutions et évaluera les conditions sanitaires permettant la reprise des activités, en concertation avec sa commission médicale et sa direction technique nationale.




12 avril 2020 : RECOMMANDATIONS POUR LA REPRISE

Chères licenciées, chers licenciés, Nous vous remercions d’avoir patienté aussi longtemps. Mais nous avons maintenant le plaisir de vous annoncer que le ministère des Sports, sur proposition de notre fédération, a autorisé la pratique de la spéléologie, du canyonisme et de la plongée souterraine. Les conditions ayant encore évolué récemment suite aux derniers arbitrages du ministère des Sports et du ministère de la Santé, nous avons préféré attendre afin de vous diffuser un document définitif et officiellement validé.
Même si les annonces du Premier ministre, jeudi dernier, laissaient à penser que nos activités seraient autorisées, les spécificités de la spéléologie, du canyonisme et de la plongée souterraine ont rendu complexes les prises de décisions des services de l’Etat pour permettre leurs reprises : le partage de matériel (cordes notamment) et nos environnements de pratiques n’ont pas rendu si évidentes les négociations. C’est pourquoi nous avons proposé au ministère des adaptations de pratique en spéléologie, canyonisme et plongée souterraine qui permettaient de lever tout doute sanitaire, pour vous permettre de pratiquer à nouveau, dès le 11 mai.
C’est tout un travail d’équipe qui a mobilisé la direction technique nationale, les écoles, la commission secours, la commission médicale et qui a été porté vigoureusement par notre Président et notre Directrice technique nationale. Pensez à les remercier quand vous les croiserez.
Ces adaptations, valables du 11 mai au 2 juin, ont été conçues pour : - limiter la transmission du virus lors de nos activités en respectant les règles de distanciation imposées et le respect des gestes barrières, - permettre une intervention des sauveteurs sans cumuler les contraintes (permettre le passage d’une civière sans désobstruction, par exemple).
La spéléologie est autorisée dans les cavités de classe 3 maximum (cf. référentiel ci-joint) et limitées à quelques dizaines de mètres de dénivelé cumulé et quelques centaines de mètres de développement. Les cavités pratiquées ne devront pas présenter d’étroitures et devront permettre la circulation des sauveteurs et d’une civière sans intervention supplémentaire (désobstruction, ...) en cas de secours.
Le canyonisme pourra être pratiqué dans tous les canyons dont la cotation ne dépasse pas V3 pour le caractère vertical (cf. référentiel ci-joint également).
Les plongées spéléologiques s’effectueront dans les courbes de sécurité et pour des durées maximales d’une heure.
Ces adaptations n’étant qu’un aperçu des différentes préconisations, nous vous recommandons donc, avant d’enfiler vos combinaisons, de lire attentivement les consignes générales (pp. 5 et 6 du Guide sanitaire et médical), ainsi que celles spécifiques à nos activités (spéléologie, canyonisme et plongée souterraine), figurant dans le guide « Reprise des activités sportives » joint (pp. 79 à 81 ou en cliquant sur spéléologie dans le sommaire), avant de profiter pleinement de vos sorties !!!
Nous attirons votre attention toute particulière sur la nécessité de se nettoyer les mains avant et après l’activité, à l’eau et au savon, bio-dégradable quand cela est possible, ou au gel hydro-alcoolique, afin de favoriser la non-transmission du virus à vos coéquipiers ou coéquipières. Ce n’est pas forcément un réflexe que nous avons déjà acquis !
Nous sommes heureux que nos activités puissent reprendre et nous vous souhaitons d’en profiter pleinement, en prenant soin de vous et de vos proches ! Nous continuons de travailler en étroite collaboration avec le ministère des Sports pour favoriser une réouverture complète de nos activités dès que les conditions sanitaires le permettront.



26 juin 2020 : Assouplissement pour nos activités

assouplissement supplémentaire pour nos pratiques. Les activités retournent « presque » à la normale.

Sous réserve que l’accès aux sites de pratique soit autorisé (public ou privé, en milieux naturels, artificiels ou anthropiques, en intérieur ou en extérieur), vous pouvez reprendre pleinement la spéléologie, le canyonisme et la plongée souterraine, sous réserve d’appliquer les principes généraux de prévention, les conditions d’organisation de vos activités et de prendre connaissance des conseils de santé et de gestion du matériel partagé que vous trouverez sur le lien : https://ffspeleo.fr/image/uploader/...





Prévention pour les spéléos :





Bien que le double risque de contamination de chauves-souris d’une part, et d’apparition de souche mutante de virus "chiroptérophile" d’autre part soit extrêmement faible (distance naturelle + charge virale réduite si on ne fait pas exprès de leur souffler dessus pendant 10 minutes), moult précautions peuvent effectivement être prises.
La seule application de la récente charte de protection des chiroptères serait déjà très efficace. (dixit Christian sur liste bio)

DEUXIÈME VAGUE

Nouveau confinement du 28 octobre au 28 novembre, qui se traduit par "pas de spéléo".


Ensuite le Gouvernement a annoncé trois phases d’allègements successifs des mesures sanitaires visant la diminution de propagation du virus de la covid-19 :
La première phase commence le samedi 28 novembre 2020,
Les sports individuels, pratiqués en extérieur et en équipe de 6 personnes maximum s’ils ont lieu sur la voie publique ou dans l’espace naturel ouvert au public (cavité, canyon, falaise, ...), et appliquant le protocole sanitaire renforcé édicté par la Fédération Française de Spéléologie sont autorisés, dans un rayon de 20 kilomètres autour du domicile, dans la limite de 3 heures, une fois par jour. La spéléologie, le canyonisme et la plongée souterraine sont donc autorisées en milieu naturel si leur pratique respecte ces conditions.

La deuxième sera lancée le 15 décembre prochain, si les indicateurs sanitaires évoluent comme prévu,
La troisième est annoncée pour le 20 janvier 2021.


TROISIEME VAGUE

https://ffspeleo.fr/crise-sanitaire...


Statistiques

Dernière mise à jour

dimanche 5 décembre 2021

Publication

835 Articles
Aucun album photo
3 Brèves
Aucun site
26 Auteurs

Visites

0 aujourd'hui
207 hier
569536 depuis le début
28 visiteurs actuellement connectés