Les JNS 2008 à la rivière souterraine de Rang - 2ème édition

mercredi 5 janvier 2011
par  Olivier
popularité : 19%

Echaudé par la prestation de l’année précédente, il est décidé de revenir aux fondamentaux et de proposer à nouveau une visite de cavité.

Notre choix se porte sur la rivière souterraine de Rang.
Le CDS25 vient récemment de passer une convention d’accés à cette rivière souterraine (sans nom) avec la mairie. Cette cavité est facile d’accés, horizontale mais un peu humide, non connue et en bordure de la route nationale.

L’affiche officielle


La cavité (1280 mètres de développement) a été découverte vers 1860 lors du creusement du tunnel SNCF, captée en 1870 pour l’alimentation en eau potable de la commune de RANG. En 2005, une convention d’accès a été signée entre la commune et le Comité Départemental de Spéléologie. L’accès artificiel habituel se situe en contre bas de la RN83 à la sortie EST de RANG et s’ouvre, après une trappe cadenassée (exceptionnellement ouverte dans le cadre des journées nationales spéléo), sur un couloir maçonné d’environ 25 m. On débouche alors sur le flanc du collecteur permettant l’exploration des réseaux amont et aval. Dans le cadre des journées nationales de la spéléo, le GSAM a organisé la visite de ces 2 réseaux accessibles pour le grand public exceptionnellement avec l’aimable autorisation du maire !

Statistiques décomposant les moyens d’information de la manifestation



Dans la partie amont, serpente la conduite d’eau jusqu’au barrage avec la prise d’eau. Tels de téméraires funambules, les spéléos d’un jour cheminent sur la conduite et les plus subtiles réussissent presque à ne pas se mouiller jusqu’au barrage !

Claude accompagnant un groupe très hétéroclite, de 9 à 75 ans !



Ensuite, seuls les plus aventuriers poursuivent la route car le niveau d’eau atteint un mètre environ. Le profil de la cavité est en "trou de serrure" ce qui a favorisé la formation de banquettes dans la partie supérieure. Replas qui sont les bienvenus lors des courtes haltes pour les explications des spéléos encadrant. « Trop d’eau pour moi dans cette partie !, s’exclame Alexandra 11 ans de Voujeaucourt, je préfère aller visiter l’aval !

Christian en néo, donnant calmement des explications sur les phénomènes karstiques et l’historique de la découverte de la cavité aux néophytes moins équipés.



L’aval, quoique un peu plus étroit, est en effet moins humide, du moins les premiers mètres et pour ceux qui savent éviter les petits pièges tels que les marmites d’eau …. Ensuite la galerie débouche sur un plan d’eau ; là encore seuls les plus motivés continuent l’aventure dans l’eau. « Au début elle est froide, mais après elle est bonne !, chante un participant ». Mais leur peine n’est pas vaine car de jolies concrétions apparaissent et la vraie aventure commence !!! En effet, la voûte s’abaisse et c’est la zone du tunnel SNCF sur 50 m où le plafond est renforcé de rails métalliques qui obligent à ramper dans l’eau.

JEAN-YVES en bleu et d’autres visiteurs sous le tunnel SNCF (renforts métalliques sous le tunnel)



C’est alors q’un train de marchandises a la bonne idée de passer : « Tout vibre et le bruit est impressionnant ! » exulte Jean-Yves 28 ans de Couthenans. Bilan de la journée : 45 visiteurs dont 9 enfants en 4h30 soit une personne toutes les 6 mn ! Sortie ouverte à tout public ; le plus jeune ayant 9 ans et le plus âgé 75 ans (avec prothèse de la hanche). La presse écrite a bien relayé cette manifestation.

Statistiques

Dernière mise à jour

dimanche 12 novembre 2017

Publication

628 Articles
Aucun album photo
1 Brève
Aucun site
17 Auteurs

Visites

33 aujourd'hui
123 hier
294826 depuis le début
10 visiteurs actuellement connectés