Les perles des cavernes (ou pisolithes)

mercredi 24 août 2011
par  Olivier
popularité : 1%





Lorsqu’un petit grain de roche est prisonnier d’un petit bassin, l’arrivée régulière d’un filet d’eau dans ce bassin peut le faire tournoyer sur lui-même. La calcite se déposant régulièrement sur toute sa surface, on finit par obtenir une petite perle plus ou moins sphériques présentant à l’intérieur des couches concentriques de calcite.


Une perle des cavernes, mobile dans son logement, à l’Aven de Macoumé dans l’Hérault



Les toupies du gouffre d’Euzèdes dans l’Hérault.








Pour connaitre d’autres types de concrétions, cliquez ici.

Statistiques

Dernière mise à jour

jeudi 14 février 2019

Publication

699 Articles
Aucun album photo
3 Brèves
Aucun site
22 Auteurs

Visites

134 aujourd'hui
414 hier
366513 depuis le début
4 visiteurs actuellement connectés