Classique du mois à MONTROND-LE-CHATEAU

dimanche 8 juillet 2018
par  Claude, Olivier
popularité : 22%




Classique précédente

JUILLET



Un week-end à la Mecque (MONTROND-LE-CHATEAU) de la spéléo départementale est proposé car beaucoup de nos nouveaux membres ne connaissent pas les cavités de ce secteur.
Le rendez-vous est fixé au vendredi soir au gîte du GCPM et c’est 10 spéléos provenant du Doubs, mais aussi de l’Allier et de l’Oise qui se retrouvent par une chaude soirée d’été.



ça a du bon, les retrouvailles...


La Belle Louise

Les retrouvailles se font autour du casse croûte, et il est décidé, vu l’heure tardive d’aller repairé le gouffre des Ordons pour ne pas perdre trop de temps le lendemain, car le planning est chargé. Sur place, une coupe dans la forêt et le débardage du bois ont particulièrement changé le paysage, surtout de nuit. Après un grand déploiement sur les sentiers et chemins, nous rentrons bredouille...



Le samedi, le départ se fait avec 20 minutes de retard sur l’objectif, direction la Belle Louise. C’est Cécile qui équipe, et c’est vite et bien fait ! Philippe nous apprend qu’il n’a jamais passé de fractionnement. Bien ! Voilà une bonne occasion pour apprendre.



La spécificité de la Belle Louise, ce sont les cannelures...


Finalement, tout le monde admire les cannelures et se retrouve au fond pour le casse croute. La remontée se fait sans problème.


Les premiers sortis iront visiter la grotte des Cavottes toute proche.
Le déséquipement terminé, nous prenons la direction du gouffre des Ordons, repairé la veille.


Les Ordons

La visite est facile, l’unique galerie est volumineuse et très bien concrétionnée. Les photographes se lâchent...



Un concrétionnement imposant...


De retour au gîte, ces explos furent dignement fêtées. Un repas à base de sucre lents suivi, ainsi qu’une visite chez le "Trapeur".
De retour de nuit, un karaoké endiablé sur les classiques du GSAM se termina fort tard...


La Grotte Baudin

La nuit fut courte mais ce sont 6 spéléos, les plus valides, qui répondent présents pour visiter l’entrée supérieure sèche du réseau du Verneau. Arnaud préférera progresser sur les parois cuisantes extérieures de la Via ferrata de Nans-Sous-Sainte-Anne.



repérage au petit déjeuner...

Tout le monde rentre dans le trou à l’impressionnant courant d’air. Au bout de quelques mètres après la galerie basse en interstrate, le groupe profite d’un élargissement pour faire le point : Olivier, sensé fermer la marche, manque à l’appel !
Une longue attente commence qui inspire divers scénarios : l’hypothèse qu’en rentrant dans le trou, Olivier ait perdu la bouteille d’eau et en voulant la rattraper ait laché son casque dans la pente, parait la plus crédible. Mickael se dévoue à ressortir et retrouve le spéléo manquant à l’appel, plus bas dans la pente à la recherche de son kit et discutant .. seul (?) . Le synopsis supposé est presque juste ; mais ce n’est pas le casque qui a roulé dans la pente mais le kit ! Il y a des spéléos vraiment prévisibles même dans l’improbable ! Le kit est récupéré et la sortie au complet peut enfin débuter ...

Un sympathique ramping..


La descente qui accède à la vire au dessus de la rivière est rapidement atteinte. Il faut dire que Claude connait les passages pour les avoir explorés il y a peu. Mais avec un descendeur, c’est nettement plus facile !




Progression en rivière..

Après quelques mètres dans la rivière, le retour débute. La remontée au dessus de la vire s’effectue sans soucis mais ensuite chacun prend des directions opposées...
Claude arrive a la salle du chaos le premier et attend sagement le reste de la troupe qui aura visité, sans vraiment le vouloir, les galeries de la boue et des coquilles.

Baudin.jpg

Enfin tous réuni, dans la salle du Chaos ...



A la sortie, on retrouve Arnaud qui demande si le kit qui a roulé dans la pente a bien été récupéré. Stupeur au sein du groupe, mais comment est-il au courant ? Parait qu’Arnaud a eu une discussion avec le proprio du kit en perdition au grand étonnement de son interlocuteur
A la Mecque de la Spéléo, les voix des grotteux sont parfois impénétrables !


Statistiques

Dernière mise à jour

dimanche 8 juillet 2018

Publication

664 Articles
Aucun album photo
2 Brèves
Aucun site
21 Auteurs

Visites

7 aujourd'hui
163 hier
333094 depuis le début
15 visiteurs actuellement connectés