Installation d’une sonde de niveau pressiométrique sous la carrière d’Arcey

dimanche 6 septembre 2020
par  Olivier
popularité : 10%

En préambule, il faut rappeler qu’une convention a été signée entre le CDS25, les communes de Saulnot, de Lougres, de Villers-sur-Saulnot et la société Granulats de Franche-Comté (GDFC), en 2002 : surveillance et amélioration de la gestion du réseau souterrain de la Sapoie dans la zone d’influence de la carrière d’Arcey.

Dans le cadre de son autorisation d’exploiter des granulats sur la carrière d’Arcey, la société Granulats de Franche-Comté (GDFC) doit procéder au suivi en continu du niveau d’eau dans la galerie souterraine située sous la carrière.

Pour ce faire, une sonde de niveau pressiométrique a été installée en 2004 par les spéléologues du GSML (70) ainsi que divers travaux colossaux sur plusieurs décennies, dans un sondage recoupant cette galerie souterraine parcourue par une rivière.

Le matériel mis en place est constitué d’un capteur de pression immergé de gamme 0 à 7 bars relié par un câblage spécifique de 80 m à un enregistreur autonome numérique étanche à afficheur. Compte tenu de la configuration du site et de la longueur du câble à disposition, la sonde de mesure a été placée à quelques mètres du cours normal de la rivière souterraine, à environ deux mètres en contre haut. L’enregistreur est programmé pour effectuer un enregistrement toutes les 15 minutes.

En 2019, aucune visite n’a pu être réalisée. Les données ont été récupérées lors d’une visite le 25 juin 2020.

Les conditions météo étant favorables, une autre visite est programmée le mardi 25 août 2020 pour la mise en place d’une nouvelle sonde avec une longueur de câble permettant l’immersion dans le lit de la rivière. De plus, la nouvelle sonde permet l’extraction des données par téléphonie. En conséquence, elle facilitera le suivi de l’hydrogéologue du bureau d’étude Sciences environnement.

Les spéléos d’Héricourt (GSML - 70) répondent présents ainsi que des membres du GSAM (25).

Un rendez-vous est donné dans 15 ans pour exploiter les données de la "nouvelle" sonde !





Il faut rendre à César ce qui appartient à César :
nos amis du GSML ont réalisé des travaux colossaux sur le réseau de la Sapoie.






Progression aquatique et mise en place de la "nouvelle" sonde !







Le GSAM venu en force !






Il est important de clôturer une telle action par un moment convivial …. tiens un Karst Comtois N°2 GIPEK sur la table ….


Merci à Arnaud du GSML pour ses photos souterraines ajoutées à celles d’Olivier.

Navigation

Statistiques

Dernière mise à jour

dimanche 20 septembre 2020

Publication

788 Articles
Aucun album photo
2 Brèves
Aucun site
25 Auteurs

Visites

64 aujourd'hui
221 hier
483488 depuis le début
11 visiteurs actuellement connectés