Présentation des chauves-souris

lundi 23 janvier 2012
par  philippe ver
popularité : 21%


Qui sont-elles ?

Les chauves-souris sont des mammifères constituant l’ordre des chiroptères (littéralement main en forme d’aile), totalisant environ mille espèces regroupées en 187 genres et 19 familles.


schéma plan anatomique des chauves-souris

Une trentaine d’espèces vivent en France, elles appartiennent au sous-ordre des Microchiroptera comprenant deux principales familles :

  • les Rhinolophidae
  • les Vespertilonidae.

Le poids et l’envergure vont de 15 g. et 15 cm. chez Craseonycteris thonglongyai (qui vit en Inde = c’est l’un des plus petit mammifère) à 1,5 kg. et 2 m. chez la roussette géante (de l’île Rodriguez). Leur longévité est de 4 à 5 ans en moyenne (30 ans maximum).
La couleur du pelage est variable : brune, grise, jaune, rousse ou noire. La nidation différée entraîne une gestation qui peut aller de 3 à 10 mois chez une même espèce !

Si le comportement social des chauves-souris demeure complexe et assez mal étudié, relevons à titre d’anecdote, que certaines espèces comme le Minioptère de Schreibers, possède un type "d’échange social" particulièrement développé. C’est ainsi que lors de la période d’éducation, les femelles peuvent confier leur propre progéniture à des "amis" pendant qu’elles se consacrent à la chasse. Étonnant, non ?

Le vol des chauves- souris est analogue à celui des oiseaux. on a compté 12 battements par seconde chez le Murin, 18 chez le Petit fer-à-cheval.
La vitesse varie suivant les espèces :

50 km/h pour le Minioptère
45 km/h pour la Noctule
32 km/h pour la Sérotine
30 km/h pour le Grand Murin
25 km/h pour la Pipistrelle

Durée de gestation et nombre de petits par portée de quelques chauves-souris :

Grand Murin (Myotis myotis) environ 50 jours / 1 petit
Noctule (Nyctalus noctula) environ 49 jours / 1 ou 2 petits
Pipistrelle (P. pipistrellus) environ 44 jours / 1 petit
Molosse (Tadarida teniotis) environ 70-84 jours / 1 petit
Grand fer-à-cheval (R. ferrumequinum) environ 70-77 jours / 1 petit

Où et comment vivent-elles ?

Les espèces françaises de chiroptères sont toutes insectivores, elles ont une activité nocturne au cours de laquelle elles chassent ; puis au lever du soleil, elles reviennent à leurs gîtes diurnes, qui sont des endroits sombres (grottes, caves, fentes de murs ou d’arbres), pour se reposer, suspendues par leurs griffes, la tête en bas. Elles semblent dormir, c’est en réalité une sorte de léthargie, où la température de leur corps est descendue à quelques degrés au-dessus de celle du milieu ambiant ; les mouvements respiratoires et le rythme cardiaque sont ralentis.

Mais en dix minutes, la température peut remonter, la respiration revenir à la normale et les chauves-souris sont prêtes à partir pour la chasse. L’aptitude à abaisser la température corporelle, et à économiser ainsi de l’énergie, est particulièrement importante pour les chauves-souris qui vivent dans nos climats tempérés/frais. Celles-ci dépendent essentiellement d’insectes volants, dont l’abondance (même en été) est sujette à des fluctuations journalières.

Toute autre est la léthargie hivernale : l’absence de nourriture contraint les chauves-souris à se réfugier dans des endroits calmes à température constante (4 à 10 °C) et avec un degré hygrométrique élevé. L’abaissement du métabolisme de l’animal endormi est accompagné d’un ralentissement des battements du cœur et des mouvements respiratoires :

  • la température corporelle tombe de 37-40°C à quelques degrés.
  • les battements cardiaques passent de 600 à 10 par minute.
  • elles peuvent stopper leur respiration jusqu’à 90 minutes (respiration de Cheyne-stockes).
    Pour en savoir plus, lien vers un article Wikipédia

Vers octobre/novembre débute le cycle de reproduction (la femelle conserve dans ses voies génitales le sperme du mâle). Succède alors l’hibernation (la pénurie d’insectes coïncide avec cette adaptation physiologique), autre choix pour passer la mauvaise saison que celui de migrer vers le sud, comme pour la plupart des oiseaux.

Dès le réveil, au début du printemps, la nidation commence, la durée de la gestation est de 44 à 77 jours suivant les espèces ; la mise bas intervient en mai/juin (généralement un seul petit). Les jeunes sont éduqués (chasse, technique de vol) pendant la période d’estivage.

Utilité des chauves-souris, que mangent-elles ?

Nos chauves-souris sont toutes insectivores ; par rapport à leur poids elles ont un appétit énorme. Par exemple, un grand murin de 20 grammes absorbe jusqu’à 4 g. d’insectes par nuit de chasse !
Etant donné qu’une dizaine d’abeilles pèsent environ 1 g. et que la majorité des insectes consommés sont plus légers que l’abeille, nous constatons qu’une colonie de 500 grands murins consomme en 8 mois d’activité : 4,8 millions d’insectes équivalant à 480 kg d’insectes au minimum (+ la descendance faramineuse que ces insectes auraient eue) !
Voilà donc un insecticide gratuit, non polluant et apportant un très bon engrais (le guano).


Présence de guano à la grotte Sainte Suzanne, 2012


Statistiques

Dernière mise à jour

mercredi 23 mai 2018

Publication

654 Articles
Aucun album photo
2 Brèves
Aucun site
20 Auteurs

Visites

76 aujourd'hui
130 hier
325227 depuis le début
7 visiteurs actuellement connectés