La galerie d’eau d’Ecurcey (25)

dimanche 15 décembre 2013
par  philippe ver
popularité : 36%

Au 19è siècle, Ecurcey, petit village situé sur un plateau avait des difficultés pour son alimentation en eau (les pompes électriques n’existaient pas). La seule nappe d’eau connue était à 700m du village à une altitude légèrement supérieure. Les anciens entreprirent donc un gros et long travail : creuser une galerie de plus de 700 m de longueur à une profondeur variant de 2 à 15 m !

JPEG - 71.4 ko

topographie de la galerie d’eau

Description

L’entrée, située au lieu dit "Les Forêts", est couverte par une dalle de pierre, un escalier de pierres taillées arrive, 6 mètres plus bas, dans une petite salle. A droite se trouve une niche, d’où sort le ruisseau souterrain drainant les eaux du plateau.

JPEG - 53.5 ko


Au gauche, débute une galerie basse très boueuse d’une hauteur moyenne de soixante centimètres sur une centaine de mètres environ, la progression s’effectue à « quatre pattes » ou à plat ventre parfois !

JPEG - 43.6 ko


Déjà nous remarquons de nombreuses traces de trous de mines démontrant la nature artificielle de la galerie.

JPEG - 29.3 ko


Ensuite la cavité devient plus spacieuse en permettant la marche debout. Arrivés à la première cheminée, nous apprécions le beau travail de "forage" effectué par les tunneliers du 19è siècle : puits vertical de 7 mètres, parfaitement rond d’un diamètre de 1,5 mètre.

JPEG - 31.3 ko


Le cheminement reste pratiquement rectiligne, les parois sont par endroits, au niveau d’arrivée d’eau, recouvertes de concrétions en coulées. Certaines surfaces, très lisses, semblent être des plans de failles (miroirs de faille).

JPEG - 30.6 ko


Au niveau de la douzième cheminée, située un peu à l’est de la Mairie, des eaux usées arrivent par deux canalisations (PVC et fonte) apportant hélas, pour la suite de la galerie des matières nauséabondes. Elles disparaissent par infiltration peu avant une petite salle maçonnée située sous le carrefour devant la Mairie.

Quelque mètres après cette salle, la galerie en voûte pierrée, s’est éboulée et oblige son franchissement avec prudence. Après cet éboulis, il y a encore une arrivée d’eau non pluviale ... via un tuyau en ciment !

La galerie se termine au bout d’une cinquantaine de mètres de marche "en canard". Vingt mètres avant ce terminus, un conduit à gauche donne sur la grille d’un regard installé au bord de l’ancien réservoir qui stockait l’eau canalisée.

Beaucoup de questions restent sans réponse :

Quand cette galerie fut-elle creusée, par qui, avec quels moyens ? Des actions de recherche historique, d’information, et d’entretien nécessaires pour conserver ce patrimoine, cette mémoire du passé. Nous ne pouvons que respecter et ne pas oublier ce travail de "bagnard" réalisé par nos anciens pour l’adduction d’eau de ce petit village d’Ecurcey.

Conseils d’exploration :

Prévoir une navette pour revenir au point de départ ou retour à pied. Vérifier que la grille de sortie vers l’ancien réservoir n’est pas bloquée ! Faire une incursion depuis cette ouverture pour vérifier que la zone effondrée n’est pas complètement obstruée (si cela est hélas le cas, le retour par la galerie s’imposera !)

JPEG - 42.8 ko

situation de la grille de sortie

Souhaits :

Que les élus incitent les riverains à ne plus déverser leurs eaux usées dans la galerie (obligation de raccordement sur le réseau communal). Conserver l’entrée « Sur les Forêts » dans son état : interdiction de reboucher. Au niveau de la zone d’effondrement (carrefour de la Mairie), envisager un renforcement de la voûte.

JPEG - 161.2 ko

report du cheminement de la galerie d’eau sur vue aérienne © GEOPORTAIL

Visite du 12/11/1995 par Jean-Paul, David et Philippe.

Bibliographie : 1976, GSM, G. GIRARDIN, ASE n°13, page 98, topo p97.


Navigation

Articles de la rubrique

Statistiques

Dernière mise à jour

dimanche 12 novembre 2017

Publication

628 Articles
Aucun album photo
1 Brève
Aucun site
17 Auteurs

Visites

81 aujourd'hui
157 hier
295031 depuis le début
10 visiteurs actuellement connectés