"Quand j’étais spéléo ..." dans le Doubs, en Franche-Comté

mercredi 30 mai 2012
par  Bertrand, Cécile, Olivier
popularité : 22%

On dit souvent que les spéléos, de par leur activité, reviennent à leurs racines. Les racines du club étant étroitement liés à la musique, aux chansons et à tout instrument qui peut faire du bruit, cela explique alors peut être le pari fou qui est né entre quelques membres du club.




En partant de la chanson de Michel Delpech, « Quand j’étais chanteur », un secrétaire inspiré nous en a fait « Quand j’étais spéléo » et Bertrand, compositeur et chanteur, a réalisé une musique inédite et pleine de surprises.

Puis les idées ont germé, les boites mails et les claviers se sont activés et c’est ainsi qu’est né le clip de « Quand j’étais spéléo », avec une rétrospective dans le passé spéléologique et un aperçu de notre monde d’aujourd’hui, le tout avec un cahier des charges visant à rendre la vidéo pédagogique tout en gardant l’humour qui est l’essence même du spéléo.

Nous avons donc creusé l’idée (normal pour un club adepte de désob’ !), et faute de faire de la première, nous avons réalisé, à force d’efforts et de travail, après maintes modifications et une vingtaine de versions, ce résultat final, aux diverses facettes, avec parfois un côté jazzy ou encore rétro, il y en a pour tous les goûts, à vous de juger ... !

En savoir plus sur les photos de la première partie, qui ont été réalisées par Weité dans des grottes du Doubs.

Auteur : Olivier

Chanteur/compositeur : Bertrand

Réalisation vidéo : Cécile





Découvrir l’hymne du club "Nous sommes des scientifiques" et le "Slow des Chauve-souris"

Refrain :


(Quand j’étais spéléo)
J’avais un baudrier
Et un beau descendeur
L’ plein gaz c’était l’pied
Et vive l’apesanteur
Les nœuds et les cordes,
N’avaient plus de secrets

Couplet 1

On tirait des seaux
Et Adrien râlait
On nageait dans l’eau
Et Adrien râlait
Par contre en oppo’
Olivier "brillait"
On faisait des topos
On partait en expé
On faisait la fête
Et quand on remontait
On chantait à tue-tête
Et Pilou grattait
On a même eu notre hymne
Et notre heure de gloire
A désober des mines
A s’perdre dans les couloirs

Couplet 2

J’ai mon rhumatisme
Qui devient gênant.
La pauvre Cécile,
J’ai quatre-vingt dix ans.
Je fais de la chaise longue
Et je boite un p’tit peu
Je traînais moins la jambe
Quand j’étais glaiseux.
On a tout essayé
Pour jamais raccrocher
Un déambulateur
N’vaut pas un descendeur
Mais ce qu’on a gardé
C’est notre amitié
Et les anecdotes de spéléologue

Couplet 3

La pauvre Cécile,
J’ai bientôt 100 ans.
De la fédération,
T’es toujours présidente,
On sonde le sol
On devine les vides,
Pour moi, il y a longtemps que tout ça est fini.
Je n’comprends plus grand’chose
Mais j’me tiens au courant de toutes vos premières,
Et ça distrait ma vie.


Statistiques

Dernière mise à jour

mardi 20 novembre 2018

Publication

680 Articles
Aucun album photo
2 Brèves
Aucun site
21 Auteurs

Visites

49 aujourd'hui
118 hier
353423 depuis le début
8 visiteurs actuellement connectés