Les crinoïdes

vendredi 31 mai 2013
par  Claude
popularité : 13%

Le spéléologue curieux fait souvent des rencontres passionnantes. Il lui suffit de regarder où il met les pieds et d’avoir l’œil.
En explorant la grotte du Bois de Guerre, on peut voir de nombreux fossiles sur les parois ou sur le sol. Ce sont des crinoïdes.


In situ ...



Les crinoïdes sont des invertébrés marins appartenant à l’embranchement des échinodermes, dans lequel on trouve notamment les oursins et les étoiles de mer. Leur morphologie fait penser à des plantes, ce qui leur a valu sans doute l’appellation commune de lys de mer ou d’encrine.

Environ 6000 espèces fossiles ont été décrites et quelques centaines vivent encore actuellement. Les crinoïdes ont connu leur apogée au Paléozoïque (-540 à -250 millions d’années) où ils ont formé de véritables accumulations. Après avoir presque totalement disparu à la fin de cette période, ils connurent un renouveau au Mésozoïque (-250 à -65 millions d’années), avec des formes aux bras flexibles.

Description ...


A l’instar des étoiles de mer et des ophiures, leur squelette en calcite ne tient ensemble que grâce aux tissus mous. Après la mort de l’animal, ses éléments squelettiques sont dissociés par les courants, hormis dans des sites de dépôt d’eau très calme, on les retrouve quasi toujours sous forme de débris.



br>






Les ossicules ou fragments de tige sont les plus courants, on déniche régulièrement des morceaux de tige plus importants. Les calices et les racines (ou pieds) sont nettement moins communs, mais certains sites en délivrent régulièrement.


Trois ossicules ...




Les espèces actuelles sont rares et souvent retranchées dans des milieux marins profonds.

Un lys de mer actuel ...


Statistiques

Dernière mise à jour

dimanche 16 décembre 2018

Publication

686 Articles
Aucun album photo
2 Brèves
Aucun site
22 Auteurs

Visites

88 aujourd'hui
114 hier
356835 depuis le début
19 visiteurs actuellement connectés