Participation aux "Folies du Fenoz" - Chazot

jeudi 25 juillet 2013
par  Cécile
popularité : 18%

C’est dans une ambiance 1913 que le CTS (Centre Technique Spéléo), composé des clubs de Belfort, d’Héricourt et de Mandeure, a été invité à Chazot afin de présenter au grand public le puits Fenoz sous son meilleur jour.


plaqfenoz.jpg plaqfenoz1.jpg

Extrait de la plaquette distribuée aux visiteurs avec notamment une présentation du Centre Technique Spéléo.




Au fil des réunions préparatoires, le projet s’est précisé et les spéléos ont mis en place 3 stands distincts mais complémentaires les uns des autres : la visite du puits éclairé, une exposition sous chapiteau présentant les travaux réalisés dans les années 90 et la mise en place des modules (pour la plus grande joie des enfants et des plus grands !).

Les derniers préparatifs



La préparation des lieux, déjà commencée la semaine précédente (voir l’article), a continuée ce samedi 20 juillet afin que les moindres détails soient prêts pour le lendemain. Mise en place de la main courante et des barrières, branchement des éclairages dans le puits, accrochage des panneaux de l’exposition, le programme était chargé ! Mais la main d’oeuvre était là et les spéléos présents, tous clubs confondus, n’ont pas chômé.

Ça avance vite et rapidement, il ne reste qu’à disposer les différents spots de façon harmonieuse afin de montrer le puits Fenoz au public sous son meilleur jour. Les électriciens et les spécialistes, comme Christian G., Jean-Marie et Jean-Luc mènent l’opération et sur leurs conseils, un spot est descendu au fond du puits par Cécile. Après la mise en place des autres éclairages, il s’avère que celui du fond ne donne pas l’effet escompté. Pas grave, le spot est remonté sur une corniche à mi-hauteur du puits, et là, l’effet est saisissant !


Branchement de l’alimentation électrique, mise en place des barrières et descente des spots au fond du puits, la journée a été bien remplie !



Installation du parcours spéléo et test !





Le puits Fenoz vu depuis le fond ...





... et vu depuis le haut !
Y’a pas à dire, ça a de l’allure tout de même !




Une fois fini, nous faisons un petit tour dans les autres stands pour voir les animations proposées. Du forgeron, au vannier, en passant par du théâtre avec la légende de Jean Simon, interprétée avec brio par la troupe des "Zinsancey", il y a pour tous les goûts ! Après un tour rapide au bal/musette ambiance 1913 donné à Orve, le départ est donné.




Jean Simon est parmi nous ...
"Si di ne mante, y veu q’lou dialle m’empouoche !" (*)
(*) "Si j’ai dit un mensonge, je veux que le diable m’emporte !"

forge.jpg guinguette.jpg

La guinguette 1913 comme si on y était ...le synthé en plus...
Faut battre le fer tant qu’il est chaud ...Tiens un spéléo ! Elle mène vraiment à tout cette discipline ...




La journée "grand public"



Ce matin, tout le monde est d’attaque et les derniers détails sont réglés en un clin d’œil. Certains spéléos se payent même le luxe de faire le parcours des modules, au risque de casser un peu de bois ...

Les visiteurs arrivent progressivement au fond de la doline et sont très intéressés par ce patrimoine local que beaucoup d’entre eux connaissent peu. Les plus anciens nous racontent leurs souvenirs d’enfance, quand ils venaient jouer ici le jeudi, seul jour sans école. Les plus hardis y jettait alors une botte de paille enflammée. Les parois du gouffre s’illuminait... Parfois, la botte enflammée remontait, du fait de l’air chaud et les gamins disaient : "le diable l’a ressouflé en l’air !"







Un public en dentelles ...


Un public attentif et intéressé ...





La foule ...


Le stand d’exposition, où Jean-Marie raconte avec passion les travaux réalisés dans les années 90, ne désemplit pas non plus et la spéléologie, "sport" peu connue, intrigue ! Les passionnés que nous sommes ne se lasseront pas de donner des explications afin de promouvoir notre discipline.


Juste à côté du stand, les modules rencontrent eux aussi un franc succès auprès des plus jeunes. A noter : un temps record de 21 secondes pour Julien (?) et un record adulte impressionnant de 35 secondes ! Même les spéléos Olivier, Patrice et Thierry n’arriveront pas à battre ce record, chapeau !!

La doline et le puits Fenoz ne désemplissent pas et le plus dur sera d’arriver à faire une pause déjeuner !

Notons aussi qu’au puits Fenoz, quelques spéléos s’amuseront à quelques montées/descentes, pour le plus grand ravissement du public !



Et c’est parti pour une descente endiablée !



Entre un spéléo maladroit avec les troncs (décidément, ce n’est pas sa journée avec le bois !), un diable rouge et un spéléo à la mode vietnamienne, on peut dire que l’animation a été diversifiée !


Outre la légende de Jean Simon, brillamment interprétée dans une pièce de théâtre criante de vérité, 3 visiteurs nous apprennent une nouvelle légende : celle des célibataires de Chazot. Selon la légende, lorsque les jeunes mariées parlaient trop, elles étaient emmenées durant la nuit de noce au puits Fenoz par leur mari. Ce qui se passe ensuite, personne ne le sait vraiment mais on est sûr d’une chose, c’est que l’on ne les a jamais revues ... Encore un coup du diable !!!





Ces 3 célibataires sont de Chazot ... Ils ne nous diront pas si leur célibat est dû au diable, secret oblige !




Au final, un bilan de la journée très positif avec plus de 800 visiteurs et une ambiance 1913 vraiment chaleureuse, celle de la folle insouciance d’avant la Grande Guerre ...



Une vraie photo de famille !


L’équipe GSAM !



Le débriefing

Le vendredi 13 décembre 2013, Guy, président de l’association Vallon Sancey à pas Comtés, invitent les différents partenaires et bénévoles pour faire le bilan de la manifestation "Les Folies du Fenoz".

C’est bien dans la nature humaine : il faut être un peu fou pour entreprendre une telle épopée. Heureusement, une fois passé, les organisateurs oublient les difficultés et nuits blanches pour y parvenir et on ne se souvient que de la réussite et du bonheur partagé. La météo a été un facteur déterminant pour atteindre ce succès.

L’association devrait remettre sur pied un nouveau projet en 2015 ou 2016. En espérant que les spéléos soient de nouveau associés !

Fenoz_2_.jpg Fenoz_4_.jpg

Rien de tel qu’un vin d’honneur pour motiver les troupes et pour se lancer dans une nouvelle aventure !


En 2007, une précédente opération d’éclairage du puits avait eu lieu lors de la brocante de Chazot : lire ici.

Lire la légende du puits Fenoz ici

Pour se remémorer les différents travaux des spéléos effectués à Chazot pour comprendre et limiter les crues, lire :
Spéléo appliquée
Le reportage du reportage FR3
Dossier de presse


Statistiques

Dernière mise à jour

dimanche 12 novembre 2017

Publication

628 Articles
Aucun album photo
1 Brève
Aucun site
17 Auteurs

Visites

81 aujourd'hui
157 hier
295031 depuis le début
10 visiteurs actuellement connectés