Puits du Battant - Rémondans-Vaivre - Doubs

dimanche 18 mai 2014
par  Olivier
popularité : 17%







Puits du Battant, un amour de jeunesse de plus de 30 ans



Faire de la première, c’est comme chercher une aiguille dans une botte de foin, sauf qu’il faut d’abord cibler la bonne botte de foin !



Le présent se nourrit du passé

Le puits battant, signalé sur les cartes IGN, somptueusement creusé dans le kimeridgien, a fait rêver les membres GSAM dès ses premières années.
En effet, au début des années 80’, les membres entament de désobstruer la trémie à la base du puits de plus de 30 mètres. Il faut dire qu’un courant d’air prometteur, à décasquer un spéléo, "vente" une heureuse découverte ....

Il se raconte même qu’un petit groupe d’irréductibles mandubiens, envisagent l’idée folle de sortir les blocs à l’extérieur ! La légende dit vraie puisqu’on trouve à l’extérieur ce qui reste d’un "treuil fait maison" : un cadre de vélo solidement cimenté à l’aplomb de l’entrée.

battant2.jpg battant3.jpg

Un cadre de vélo à l’aplomb du gouffre, vestige d’espoir et de rêves anciens et gravé du prénom "nicole" ...

L’histoire ne dit pas si c’est le fameux premier treuil de la Pierre Saint-Martinqui les a inspiré, ceci étant, il faut bien reconnaître que tous ces efforts sont vains ...


Le GSAM, le retour

Il faut avoir la foi de notre président d’honneur Christian, curieux de confronter "aux nouvelles techniques de désob’" et aux yeux neufs des derniers venus, ce gouffre qui ne semble pas avoir livré tous ces secrets....

Une sortie est nécessaire pour retrouver l’emplacement exacte du gouffre. Il faut dire qu’en 30 ans, la forêt évolue et les sentiers avec sans compter les chemins labyrinthiques de la mémoire !

La seconde sortie est consacrée à l’explo et servira d’état des lieux. C’est Thierry qui se lance pour équiper !

battant1.jpg

Le GSAM, le retour ...

Quelques robustes arbres aux alentours, hilares, reconnaissent quelques bouilles qui resurgissent du passé. On pourrait superposer la scène à celle d’il y a 30 ans, que l’on ne verrait aucune différence. A peine quelques rides de sagesse en plus et une autre combinaison rougeoyante.



Les perspectives



Les perspectives sont assez "simples" : désobstruer et remonter les blocs de la trémie et les caler à l’aide de barrières pour les empêcher de redescendre en créant des niveaux en terrasses. Faut de l’huile de coude !

battant4.jpg battant5.jpg

Un chantier à venir plein de promesses ...


La semaine qui suivi et le joyeux soleil présent incitèrent à la prospection. Avec de la suite dans les idées, nous allâmes à la base du versant menant abruptement au puits battant. En remontant une cascade de tuf, nous tombons sur une faille ... à suivre ...

battant6.jpg

Faudra remettre à jour la base du GIPEK ! ...


Statistiques

Dernière mise à jour

dimanche 12 novembre 2017

Publication

628 Articles
Aucun album photo
1 Brève
Aucun site
17 Auteurs

Visites

5 aujourd'hui
108 hier
294283 depuis le début
2 visiteurs actuellement connectés