Multiplication des pains au Creux Serré

mardi 25 août 2015
par  Claude
popularité : 14%

Pour reprendre agréablement l’activité après les vacances, quoi de mieux qu’une petite désob nocturne ?

Une invitation est donc lancée pour une reprise des travaux au Creux Serré le vendredi soir, avec rendez vous sur le site vers 17h15. Bien évidemment, un barbecue est prévu pour clore la soirée.

Pour ne pas compromettre le déroulement des travaux, il ne faut rien oublier. Ça arrive ! Si, si ... Le président a donc savamment concocté une liste de matériel : le mètre, le cutter, la perceuse, le câble électrique, le groupe électrogène, ... , le vieux journal, les allumettes, le petit bois sec (car il pleut !) ... l’essence, le marteau, etc ... On a même pensé à faire le pain, heu ..... le plein d’essence du groupe électrogène !

A peine sorti de Mandeure, Olivier nous informe qu’il a oublié le pain ... Le président dans un sursaut de lucidité se rappelle que la baguette achetée le matin est restée dans le buffet ! Cécile nous apprend enfin que pressée par le temps, tout son repas est resté dans le frigo du bureau ...
Ça se présente plutôt mal pour la réussite du barbecue.
Il existe un plan A : trouver une boulangerie ouverte en cours de route ... un soir de 15 août !
Reste le plan B : Patrick va nous rejoindre et c’est un gars qui ne transige pas avec la bouffe.
A peine arrivé, la réponse tombe : « d’habitude, il y en a toujours en trop, donc pas de pain ! »

Les travaux de désob se passent admirablement bien, rien ne manque !





creux_serre.jpg

Dans 150 ans y’en a qui vont être surpris en découvrant nos travaux ...

Les premiers sorti du gouffre démarrent laborieusement le feu pendant que les suivants remontent le matériel et déséquipent le puits d’entrée.
L’apéro peut commencer ... pour la partie liquide, rien ne manque !
La braise étant enfin prête, le président s’aperçoit qu’il a également oublié les grillades ... Décidément, la soirée barbecue vire au cauchemar !
Il n’y a plus qu’un miracle pour nous sortir de là !
Il parait que ça c’est déjà fait ! Si, si ... Saint Jean a relaté le fait dans les quatre évangiles ...
On invoque Saint Benoît, beaucoup plus connu et patron des spéléos du Doubs pour obtenir quelques miettes ... Pas de réponse.
En désespoir de cause, tout ce qui se mange est mis en commun et chacun constitue le menu qu’il peut ... la merguez à la crème au roquefort, c’est goûteux !!

Finalement, le véritable miracle est que tout le monde a mangé à sa faim, et que d’après des informations sérieuses, les restes ... faut pas gâcher ... ont été servis le lendemain à deux repas successifs. Un authentique miracle !










Statistiques

Dernière mise à jour

dimanche 12 novembre 2017

Publication

628 Articles
Aucun album photo
1 Brève
Aucun site
17 Auteurs

Visites

5 aujourd'hui
108 hier
294283 depuis le début
2 visiteurs actuellement connectés