Début d’année besogneux au Bois du Truchot

vendredi 13 janvier 2017
par  Claude
popularité : 30%

C’est en les cherchant que l’on trouve de nouveaux gouffres ...

Cette assertion peut prêter à sourire, mais résume bien la méthode, car ce n’est pas en restant le cul devant la télé ou devant la tablette de jeu que ça peut arriver.
Il ne faut pas avoir peur des kilomètres de marche, et en dehors des sentiers !


Avec 5 tomes d’inventaires des phénomènes karstiques retraçant environ un siècle de spéléologie départementale, on était en droit de penser que le moindre petit trou était déjà cartographié, étudié, désobstrué, localisé, sondé, décrit, ... et publié.
C’est vrai en partie ... mais il reste les oublis, les nouveautés, c’est à dire les gouffres qui se forment naturellement et les cavités mise à jour au-cours de travaux.
Depuis que j’ai du temps libre et que je parcours la campagne avec la tablette BASE KARST sous le bras, je m’aperçois, avec joie, qu’il reste encore à découvrir.

C’est ainsi que les pertes du Bois du Truchot à Montenois ont été visitées. Et devant l’intérêt spéléologique, les collègues ont été appelés en renfort.



Une perte intéressante ...




C’est parti pour la désob ...




C’est parti pour la désob ...




Perte en cours de comblement ... pas très écolo !


Inspection ...



Statistiques

Dernière mise à jour

mardi 19 juin 2018

Publication

660 Articles
Aucun album photo
2 Brèves
Aucun site
21 Auteurs

Visites

33 aujourd'hui
120 hier
329129 depuis le début
17 visiteurs actuellement connectés