Stage topo au GSAM février 2023

dimanche 5 mars 2023
par  Olivier
popularité : 2%

Compte rendu rédigé par une participante, Camille du GSD, au stage topographie qui s’est déroulé le week-end des 25-26 février 2023 à Mandeure.






Programme :

Samedi 25 février : Le rendez-vous est donné à 9 h au local de Mandeure. La matinée est dédiée à la théorie. L’après-midi, direction une cavité pour la mise en pratique "in situ".

Dimanche 26 février : Réalisation du report du levé réalisé la veille.

Les représentations topographiques :

En plan développé
Vue du dessus de la cavité.




En Coupe développée
La cavité est « coupée » dans la longueur. Pour en facilité sa lecture, on réalise un étirement de celle-ci.




Les sections
Profil de la galerie à l’emplacement de la section. Souvent plus représentées sur les plans, ce sont comme des « rondelles ».


Création d’une topographie

.

• Une Station = Point de mesure / point de topographie
• Trois éléments nécessaires à mesurer pour chaque point topo :
- la Longueur soit la distance en mètre (avec décamètre ou Disto X)
- la Pente pour donner l’angle en degré (avec un clinomètre ou Disto X)
- l’Azimut qui indique la direction par rapport au Nord Magnétique en degré (avec un compas ou Disto X)





Une fois les trois éléments relevées, c’est parti pour les calculs !!!


Pour la pédagogie du stage, les calculs sont d’abord réalisés à la main via des formules de trigonométrie : Besoin de calculer deux valeurs qui sont la longueur projetée (en mètre) et le dénivelé (en mètre).



Les valeurs sont ensuite reportées dans un tableau.





Les techniques évoluant, les mesures sont dorénavant assistées (vive le XXIème siècle !), via le Disto X pour la prise de mesure, un outil spécifique développé pour et par des spéléos qui permet la mesure simultanée de la longueur, de l’azimut et du dénivelé !


Nota Bene
/ !\ Ne pas approcher le Disto X d’objets métalliques car cela fausse les valeurs !
Pour réaliser une Station : 3 points réalisés au même endroit.




→ PDA ou Application mobile : pour le Traitement de données des mesures prises avec le Disto X en direct via le Bluetooth.




Exemples de logiciels sur PC pour modéliser les mesures prises, et qui permettent de s’affranchir des calculs laborieux à la main :
* Thérion
* Visual Topo




Pour transférer les données de Qave sur Visual Topo :
1. Dans Qave : Exporter au format « .txt »
2. Sur PC : Par Excel, ouvrir le fichier en « délimité »
3. Sur Excel : Supprimer les lignes de fin (plan / station)
4. Paramétrer Visual Topo :
 Cliquer sur la règle jaune (« mesure ») et mettre la date du jour
 Sélectionner les paramètres suivants :
* Décamètre
* Unité : degrés décimaux
* Visée : directe
* Instrument : chronomètre
* Unité : degrés décimaux
* Visée : directe
* Largeur : Visée directe
* Point : choisir si la première station est « inconnue », de « départ », de « fin »
5. Copier / Coller les données de Excel dans les colonnes correspondantes :
longueur, direction, pente
Attention l’ordre des colonnes de Qave est direction, pente, longueur !
Un petit rétablissement s’impose !
6. Pour obtenir les calculs de la longueur projetée et le dénivelé, cliquer sur la case blanche qui ressemble à une calculatrice.




.



Les différents Export de Qave


.


Qave propose différents formats d’export (Export Survey).
on retrouve ces fichiers dans le dossier "Download" du télephone, les plus utiles :

* Vector Graphic (SVG) : création de formats pdf (dessins et report en plan et en coupe réalisés sur le portable lors du relevé)
* Therion (TH) et Therion scrap (TH2) : fichiers exploitables sous le logiciel Therion pour les chanceux qui maitrisent !
Mais aussi création d’un fichier txt, exploitable sous Excel, pour la récupération des datas sous la forme d’un tableur, pratique pour travailler avec "Visual Topo"




Une fois la modélisation informatique réalisée : Dessin à la main ou dessin via un logiciel informatique. Il est important d’ajouter de l’habillage aux schémas obtenus et pour cela, il est nécessaire de se référer à la liste des principaux signes spéléologiques conventionnels.
.



.



Maintenant à vos carnets, c’est parti pour faire de la topographie !!!



Un grand merci au club du GSAM pour cet apprentissage topographique !
Bonne humeur et convivialité auront cartographié cet agréable week-end.
A très vite sous terre !!!



Le GSAM n’est pas à sa première organisation de "stage de topographie ; bref historique ICI.


Statistiques

Dernière mise à jour

mardi 13 février 2024

Publication

916 Articles
Aucun album photo
5 Brèves
Aucun site
28 Auteurs

Visites

0 aujourd’hui
475 hier
754168 depuis le début
4 visiteurs actuellement connectés