Les cascades de tuf

samedi 5 février 2011
par  Olivier
popularité : 26%

Le tuf calcaire (ou travertin) est une roche sédimentaire calcaire continentale, de couleur blanche quand elle est pure, mais tirant vers le gris ou jaunâtre ou rougeâtre ou marron, selon les impuretés, caractérisée par de petites cavités (vacuoles) inégalement réparties.

Le travertin se forme par dépôt de calcaire sur de la végétation (telle que mousses ou algues), aux émergences de certaines sources ou cours d’eau à petites cascades. Le carbonate précipite à cause des turbulences de l’eau. La végétation repousse ensuite sur le nouveau bâti, et le procédé recommence, en cycle.

Ci-dessous quelques sites remarquables que le GSAM a croisé lors de randonnées.

Végétation sur une cascade de tuf ...
Hépatite, mousse, fougères, dorine à feuilles opposées (en photo), plantes supérieures à fleurs (angiospermes, qui se reproduisent grâce à des graines), etc, comptent parmi les plantes pouvant être rencontrées au niveau d’une tuffière.


Cascade de tuf en pleine activité dans la vallée de la Loue ...


Profil caractéristique d’une tuffière ... Saint-Hippolyte

Cascade de tuf à la source de la Creuse... Blamont

Une cascade de référence à Baume-Les-Messieurs ...


LA CASCADE DE SYRATUS

Mouthier-Haute-Pierre (Doubs)

L’itinéraire magnifié de milliers de gouttes d’eau transitant de la falaise de la Baume au-dessus de Mouthier-Haute-Pierre jusque La loue.



CASCADE AU PIED DE LA SOURCE DE LA LOUE

Louhans (Doubs)



LA TUFFIERE - CASCADE DU HÉRISSON

Vallée du Hérisson (Jura)

Le torrent « le Hérisson » prend sa source au Saut Girard, né des eaux du lac de Bonlieu et du lac d’Ilay.


CATHEDRALE DE TUF

Amondans



UTILISATION DU TUF


Le tuf est un matériau assez léger, dur et facile à tailler. Il résiste bien et durcit dans le temps, c’est pourquoi il a été utilisé localement comme pierre de construction, principalement pour ses qualités d’isolant thermique et phonique. Sa teinte varie du blanc au brun selon le(s) type(s) d’impureté(s) présente(s).

A Cusance, en bordure du chemin qui mène à la Source Bleue, on peut voir un curieux rocher isolé. C’est un vestige d’une carrière de tuf. Il est encore possible de voir les traces de burin sur ses faces. Un panneau explicatif raconte la formation de la cascade de tuf et de son utilisation.

Vestiges d’une ancienne carrière de tuf à Cusance ...



UN HABITAT NATUREL ET FRAGILE


Sur le plan biologique, les édifices de Tuf abritent de nombreux petits organismes aquatiques (larves d’insectes notamment) qui constituent la nourriture de base de la faune piscicole. D’ailleurs, et en raison de ce fort intérêt patrimonial, les tufières sont reconnues d’intérêt européen et prioritaires en matière de conservation ! (source : E. Cretin, Syndicat Mixte de la Loue)




voir article "Et un jour l’eau ressort".


Statistiques

Dernière mise à jour

mardi 19 juin 2018

Publication

660 Articles
Aucun album photo
2 Brèves
Aucun site
21 Auteurs

Visites

86 aujourd'hui
120 hier
329182 depuis le début
8 visiteurs actuellement connectés