Désob à Laviron

dimanche 29 mai 2011
par  Olivier
popularité : 16%






S’il est un secteur qu’affectionne particulièrement le GSAM, c’est celui de la commune de LAVIRON et alentours. Les "anciens du club", à la simple évocation de cette commune, ont l’oeil qui brille et le sourcil qui palpite.

A croire qu’ils y ont enfoui un trésor il y a des années en se disant qu’un jour, il faudrait bien venir le récupérer.

Les petits jeunes du clubs ne connaissent pas ou très peu ; à peine quelques bribes d’une aventure équipe datant du début des années 1990 et le gite de Laviron pour ceux présents à l’anniversaire des 30 ans du clubs. Et si ce lieu n’avait-il pas été tout à fait choisis par hasard ?

Quoiqu’il en soit, il est décidé de passer le WE des 21-22 mai 2011 à LAVIRON. Avec notamment au programme le samedi, un petit état des lieux des soutirrages, pertes et effondrements, inventoriés dans le tome III auquel le GSAM a largement contribué pour cette partie. Voire si tout cela n’a pas bougé et bien sur de la désobtsruction.
D’abord, la visite commence par la grotte du N.E. de l’Armont ... 917,10 x 260,20 x 795

petite grotte à 2 entrées


Visite de perte en perte, des pertes à perte ... de vue



Effectivement le secteur est impressionant de par le nombre de pertes au km².

Une des dépressions terreuses que nous explorons est :

le gouffre N° 2 des 3 Frontières

Laviron
916,77 x 260,15 x 792

ou 3 puits s’enchaînent (P3 / P7 / P14)



Après avoir optimisé les cordes, on parvient au 3eme puits de 14 m, ou nous descendons et remontons un par un tant les parois sont constituées d’un calcaire argileux peu résistant ; Mieux vaut ne pas y toucher ; heureusement, l’équipement de Claude amène la corde nickel au centre du puits. Et ce malgré une petite frayeur et une chute de 4 m aux puits précédents ; les amarrages naturels équipés à la dyneema sont parfois pervers...

Surtout ne pas toucher les parois et ne pas manger des faillots la veille ...

Mickael réexplore le puits GG, une première GSAM de -49 m. ...

Une petite désob en passant au trou qui parle. On est déja sur la commune de Landresse ...



La joyeuse bande au retour de désobstruction



Crânes provenant d’un seul trou


Statistiques

Dernière mise à jour

dimanche 12 novembre 2017

Publication

628 Articles
Aucun album photo
1 Brève
Aucun site
17 Auteurs

Visites

5 aujourd'hui
108 hier
294283 depuis le début
2 visiteurs actuellement connectés