Les pas du diable à Villars-le-Sec

mardi 31 janvier 2012
par  philippe ver
popularité : 37%

Les pas du diable sont des formes d’érosion de surface, rappelant des empreintes de pas !
Au VIIIe siècle, l’évêque Desiderius (Dizier), son diacre Regnifridum (Reinfroy) et son serviteur Willibert s’en revenaient du pays de Bade, arrivèrent vers Villars-le-Sec. Le diable, très irrité par l’arrivée de ces saints hommes, était décidé à les chasser de son territoire.
Mais, miracle, la roche s’amollit comme de la cire au contact des sabots fourchus chauffés par les flammes de l’enfer. Les pieds du diable s’enfoncèrent, le retenant prisonnier tandis que Dizier put s’échapper en laissant dans la pierre une légère empreinte de sandales.

JPEG - 174.5 ko

photographie du site avec repère des empreintes

Coordonnées Lambert II étendu : 950,24 x 283,79 x 560

Anecdote complémentaire
A St-Dizier-l’Evêque, l’ancien sarcophage du saint est devenu la Pierre des Fous, capable de guérir les maux affectant la tête.

Pour en savoir plus : www.lieux-insolites.fr/belfort/fou/fou.htm

Info spéléologie : C’est à environ 1km à l’est, en limite frontière suisse, que se trouve l’extrême amont de la rivière souterraine de Milandre.
Aurions-nous une branche du réseau se prolongeant en territoire français ?


Statistiques

Dernière mise à jour

dimanche 12 novembre 2017

Publication

628 Articles
Aucun album photo
1 Brève
Aucun site
17 Auteurs

Visites

81 aujourd'hui
157 hier
295031 depuis le début
10 visiteurs actuellement connectés