De la cave à Frambouhans au Puits du Glaçon aux Fontenelles ...

mercredi 5 juin 2013
par  Olivier
popularité : 36%





Cela faisait déjà quelques temps que Patrick B. nous parlait d’une galerie naturelle située dans une cave d’une maison du village de Frambouhans.

Mais nous attendions sans doute une météo particulière à l’atmosphère étrange et brumeuse pour un déplacement sur le secteur de Maiche ... En effet, une légende persistait à propos de cette cave. Certaines personnes certifient qu’un souterrain existerait et communiquerait entre le Puits des Glaçons aux Fontenelles et cette cave de la maison du village de Frambouhans portant sur son toit l’inscription " Dieu seul". Une distance supérieure à 3 kilomètres les séparent ...

A défaut de brume de celle qui offre des paysages étranges de splendeur et de mystère, nous eûmes une météo beaucoup plus terre à terre. A tel point qu’il nous a même semblé qu’un nuage spongieux s’était échoué sur le sol ...

Mais rien n’arrête les membres GSAM qui avaient décidé ce samedi 1 juin 2013 de percer le mystère...




Un vrai temps de cochon ...



De la cave de Frambouhans ...



La cave se situe dans une ancienne ferme de Frambouhans. Les pierres gravées au dessus des fenêtres témoignent de l’âge de la maison.



Un pays croyant...







L’arrière de la maison, au dessus de la cave, date de 1820 ...



Le luxe de pouvoir s’équiper à l’abri des intempéries...




Le départ : on devine la roche en place et une jolie galerie artificielle avec sa fameuse voûte ...
A noter la présence d’un tas à gauche, signe d’une désobstruction datant de plus de 10 ans ...





Un bien bel ouvrage...
Une progression "agréable" dans un liquide visqueux ...


Malheureusement, la progression s’arrête sur étroiture après une vingtaine de mètres de ramping. Nous n’irons pas jusqu’au puits du glaçon comme le souhaitait la légende ...


Immersion dans un curieux liquide, avec un aspect d’huile de vidange et une odeur d’égout ...


... Au Puits du Glaçons aux Fontenelles.

935,15 X 253,80 X 900



Étant donné qu’il nous est impossible d’atteindre le puits du glaçon par la cave, nous nous y rendons par des chemins plus conventionnels et carrossables. Arrivés sur les lieux, un éboulis nous permet d’atteindre une grande salle d’environ 30 m X 20 m.

Patrick B., toujours optimiste, s’engagera dans de petits diverticules et accédera à une autre petite salle. Là encore, la cave de Frambouhans est bien loin ...






On peut lire sur le panneau à l’entrée de la grotte :

Cette grotte est ainsi nommée en raison d’un énorme glaçon qui se formait pratiquement toute l’année à l’entrée. Mais actuellement, suite à un réchauffement dû à l’abattage des arbres qui se trouvaient devant l’entrée, le glaçon n’apparait qu’à de rares exceptions ! Cette glace était encore utilisée au début du précédent siècle (1925) pour soigner certaines maladies des Fontenelles et des villages environnants. On s’en servait en application sur le ventre : par exemple en cas de coliques du "miséréré" (appendicite).


La grotte a servit de refuge pendant les guerres et les nombreuses invasions (suisses, suédoises, ...) et pendant la révolution où les prêtres venait en cachette rencontrer les fidèles et y dire la messe. Au siècle dernier, on pouvait encore voir les vestiges des travaux réalisés par les habitants du village pour masquer l’entrée et ainsi échapper aux soldats partis à leur recherche. Elle est le refuge aujourd’hui des renards et des blaireaux.


Statistiques

Dernière mise à jour

dimanche 12 novembre 2017

Publication

628 Articles
Aucun album photo
1 Brève
Aucun site
17 Auteurs

Visites

81 aujourd'hui
157 hier
295031 depuis le début
10 visiteurs actuellement connectés