Expé Ardèche 2017

dimanche 9 juillet 2017
par  Cécile, Olivier
popularité : 21%

Pour la 30ème expé touristico-spéléo, le GSAM se doit de marquer le coup !
Plusieurs destinations sont envisagées, on parle même de partir en Sardaigne... Finalement, le GSAM revient à ses fondamentaux et une semaine en Ardèche s’impose comme une évidence...il faut dire que c’était déjà la destination de la première session en 1981 ...(petit historique). Malgrè de multiples périgrinations en Ardèche, le club s’attachera cette année à ne faire que des cavités jamais visitées.


Samedi 22 avril : Départ et Cérémonie d’Ouverture


11 spéléos répondent présents dont la benjamine du club, Virginie, qui n’est pas en retard au rendez-vous matinal du départ ! La route se passe sans encombre, on fait même les courses sur la route.


Un véhicule customisé à notre effigie ...


Arrivée en Ardèche sous le soleil, installation dans un chouette gite, chacun prend possession de ses quartiers et les ronfleurs se regroupent. Il fait beau, il est encore tôt, c’est bientôt l’heure de l’apéro du coup, on décide d’aller à la cave située à moins de 2 km du gîte. Après une dégustation, quelques achats, et un billet de participation à la tombola rempli, on repart. Faut dire que l’on vient de voir passer Jean-paul et Patrick sur la route et c’est nous qui avons les clés du gîte. Barbecue sur la terrasse et surprises de petits cadeaux spéléos ... Faut dire que la cérémonie d’ouverture, tradition instaurée cette année, a encore de beaux jours devant elle !

Couvre chef Cérémonial ici

Dimanche 23 avril, Les chemins de traverse de La Fontaine de Champclos ...

Nous sommes dans un monde qui n’aime pas l’imprévu... Tout doit être organisé, millimétré au point que chaque contretemps risque de nous contrarier ...
Pourtant l’imprévu est parfois synonyme de découvertes... En cherchant l’accès à la Fontaine de Champclos, on découvre, dans un lit de rivière asséchée, une multitude de fossiles interdits à la cueillette, interdiction que l’on respectera à la lettre.

Après quelques bonnes demi-heures de randonnées, toujours pas de Fontaine en vue ! Il faut dire que pour l’accès, les seules indications prises sont celle issues d’un bouquin qui précise simplement de "remonter le ruisseau"... Habillés de pied en cap, en burie, combi et même baudriers pour certains, la marche sous un soleil de plomb se révélera éprouvante et fer même renoncer Jean-Paul, pourtant bien motivé à descendre sous terre en début de matinée ...
Finalement, les "anciens" ou plutôt les plus aguerris et persévérants prennent les choses en main, trouvent enfin l’entrée de la Fontaine (sortie présumée de la traversée) et l’entrée artificielle quelques 80 mètres au dessus ! Par sagesse, ils ne descendent pas car si la traversée ne passe pas, pas certains que les autres membres du groupe les retrouvent !

Après un bref déjeuner, Arnaud nous retrouve sur place, on se rééquipe et c’est parti pour une descente en opposition via un conduit artificiel. Vastes volumes, petit lac, salle du Mont-Blanc, galerie Nord & salle de la Vire. Certains sont partis légers et n’ont pris ni baudrier, ni ceinture .. . Dommage car même s’il existe un équipement en place, on apprécierait de pouvoir se longer dans certains passages. Pour pallier à ce manque, diverses techniques : passer sans rien, échanger de baudrier avec un copain ou même s’encorder à plusieurs
Au bas du Mont-Blanc, on retrouve la rivière qui se faufile dans une galerie basse et aquatique ... qui est sensée nous mener à l’entrée naturelle et à la sortie de la traversée.
Tentative de passage mais la voûte s’abaisse et le conduit semble noyé sur quelques décimètres voire mètres (?) sans compter l’étroitesse du passage qui fera renoncer à une tentative en apnée même pour les pieds marins !
La traversée se transforme en aller retour, heureusement les nombreuses prises dans le conduit artificiel facilitent la remontée !



La salle du Mont Blanc - Photo de Philippe Crochet




Nous devions enchaîner avec la traversée de la Fontaine du Vedel, beaucoup plus aquatique, mais avec tous ces imprévus, le temps nous manque...

Le dimanche après-midi, Laetitia et Silas partent en reconnaissance (entrée et sortie) de la traversée "Aven Prevel" ! On les retrouve d’ailleurs là-bas où il nous en montre l’entrée. Retour au gîte où un nouveau barbecue sur la terrasse nous attend, même si le temps s’est déjà bien rafraîchi.

Article consacré à la Fontaine de Champclos



Lundi 24 avril, Avens Armédia et des Pèbres



On nous annonce un must de beautée et l’Aven Armédia semble un incontournable ! La cavité est libre d’accès mais quelques régles élémentaires sont à respecter : notamment, pas plus de 4 dans la cavité et bien suivre le cheminement. Il nous faut donc trouver une seconde cavité où les groupes alterneront. Cela tombe bien, à proximité, il y a d’autres jolis cavités à explorer. Notre choix se porte l’Aven des Pèbres où nous retrouvons Romain.






Aven des Pèbres




Aven Armedia


Le président a oublié son appareil photo au gite ! Qu’importe d’autres en profites pour immortaliser L’Aven Peyre HAute le matin et La Traversée de l’Aven Arva - Grotte Claire l’après-midi.
Après un guidage de main de maître par Arnaud dans les petits chemins, les entrées sont trouvées rapidement, les groupes se forment et tout le monde s’équipe. A l’aven Armédia, c’est Cécile qui se charge de l’équipement. Après avoir réquisitionné tous les mousquetons possibles, on arrive enfin en bas et c’est parti pour la visite touristique où les flashs crépitent. Les concrétions sont chouettes et ça vaut le coup d’oeil, d’ailleurs certains murmurent même qu’une chute présidentielle aurait eu lieu à proximité du fameux "5", heureusement sans dommage pour la concrétion et avec quelques bleus en souvenir pour notre président.

A la sortie, un numéro a tenté de nous joindre plusieurs fois : c’est la cave à côté de notre gîte qui nous annonce que nous avons gagné un lot à la tombola, youpi !

.

Article consacré à l’Aven Armedia ici
Article consacré à l’Aven des Pèbres ici
Article consacré à l’Aven de Peyre ici
Article consacré à l’Aven Arva - Grotte Claire ici



Mardi 25 avril, Puits vertigineux à Aven Noel

De mémoire de spéléos, explorer l’Aven Noel à 12 ans reste une prouesse ! Virginie, la benjamine et la mascotte du club, tente le défi !

Réputé pour ses volumes (salles, galeries, cheminée,...) et ses concrétions très variées (piliers, fleurs de gypse, excentriques,...), l’aven de Noël reste néanmoins une cavité fragile qu’il incombe à chacun de respecter...Une des règles est que le groupe ne dépasse pas 8 spéléos. Le GSAM remercie Annie Flahaut, une des bénévoles responsable de l’accès via l’association ARSPAN qui gère notamment les visites à l’Aven Noel et assure sa protection.

Après un passage à Bidon pour récupérer les clés chez Annie, RDV sur place, où l’équipe rando s’est considérablement étoffée ...Ceux qui ont déjà eu la chance d’explorer l’Aven Noel plusieurs fois laissent leurs places et partent en randos. Les sentiers Ardéchois sont labyrinthiques et le peu de belvédères fait que l’on ne sait jamais vraiment où l’on est ! Heureusement, la monotonie d’une randonnée Ardéchoise sera agrémentée d’un bon petit restau au milieu du parcours, où un scénario inédit sur la découverte sera révélé par la gérante !

Equiper le P90 prend un peu plus de temps que prévu, il faut dire que Mickael rencontre une petite série de tracas (qui pourrait alimenter cet article d’ailleurs !).
Le "record" de Virginie ne sera pas homologué car elle n’atteindra pas la base du P90. A un fractio du dernier jet de 40m, elle décide de remonter, non par appréhension mais par une bonne gestion de son physique, il faut toujours penser à la remontée ! Bien joué la miss, c’est déjà chouette d’être allée jusque là !
Les deux derniers jets sont un peu rapides surtout quand on n’a pas de frein et certains se feront une bonne frayeur ... mais tout se passe bien et la petite équipe restante atteint le fond et admire quelques merveilles souterraines dont les impressionnants gours et la fameuse chauve-souris calcifiée !



La fameuse chauve-souris calcifiée ...




Tout ce petit monde se retrouve vers 19h en surface, après un déséquipement de Cécile où nous acceuillons, les explorateurs d’un jour qui ont mis leurs souvenirs en boite et en APN, le meilleur moyen de garder étant encore de partager ....

Mercredi 26 avril, Caveau, cave, caverne ...& Aven de La Buse



Faire une petite dégustation de Viogner à 9h c’est pas évident, mais c’est le seul créneau qu’a trouvé le GSAM pour une dernière visite à la cave à proximité du gite !
L’autre prétexte est la récupération du lot de tombola. En effet, le GSAM a eu la baraka à son arrivée : soleil, fête au caveau et organisation d’une tombola où le GSAM raffle un super lot : 2 menus Ardéchois offerts dans un hotel-restaurant de luxe, 4 étoiles au compteur !
Sur le chemin, nous faisons une halte au Marché de Goudargues où nous profitons des spécialités locales.

Arrivée à l’aven de la buse vers 11h, repas rapide et nous voilà partis, c’est Arnaud qui équipe. La descente se fait sans encombre et nous arrivons enfin à proximité de la fameuse étroiture, qui a tant fait discuter la soirée précédente. Arnaud, notre spécialiste, s’engage dedans avec un kit et ça passe ! Les autres suivront ... effectivement, ça passe, c’est pas super agréable, mais ça passe !




Arnaud en ascension vers la Salle du Chat ...


r L’équipe de tête, motivée par la salle du chat, continue son exploration tandis qu’un petit groupe fait demi tour. Sortie de tout le monde vers 18h00, nous sortons tôt car un resto 4 étoiles attend certains ce soir, et un pour les autres, c’est repas festif avec l’anniversaire de Silas, 5 ans et déjà une graine de spéléo ! Claude, au fourneau, nous concoctera un risotto des plus croquants ....

Jeudi 27 avril, Traversée Despeysse - Grotte de Saint-Marcel

Un grand merci à Gérard Spinnler pour nous avoir permis l’accès à cette traversée mythique et ses multiples conseils sur la progression. Après quelques périgrinations, pour récupérer les clés et sur "faut-il ouvrir préalablement la porte d’entré naturelle de Saint-Marcel ?", le groupe entame la visite.
Un point important à souligner, même Jean-Paul est présent !, il faut dire qu’il n’aura pas à remonter les puits ...en théorie, car nous avons appris dès le premier jour qu’il faut se méfier des traversées dites faciles ...

Cracus part à l’équipement et nous voilà arrivés en bas des puits où certains nous ont raconté que le pendule avait effrayé notre président ... mais chut, ce n’est peut être qu’une grottesque légende ...
Pause déjeuner après la succession de passage en oppo, où tout le monde se retrouve et c’est parti ! Avant d’atteindre les grands volumes typiques de Saint-Marcel, il faut serpenter dans un laminoir parfois étroit où les plus petits sont les plus avantagés ! Mais tout se fait sans encombre, nous ne nous perdrons même pas grâce au balisage discret et efficace mis en place dans toute la cavité. Arrivés à Saint Marcel, photo de groupe et sortie sous le soleil mais nous ne nous attardons pas car il faut encore retourner à l’entrée Deyspesse pour déséquiper. Trois volontaires se motivent et se rééquipent tandis que les autres les attendent dans un froid de canard, on est presque bien au déséquipement finalement ....




Pendant ce temps, Laetitia et Mickael admirerons la portion la plus féérique de la Grotte Saint-Marcel en visitant la partie touristique.


Rentrés au gîte vers 22h30, la première équipe déjà rentrée depuis quelque temps, nous a préparé un barbecue et un bon repas : il ne nous reste plus qu’à nous mettre les pieds sous la table : le luxe !

Article consacrée à cette sortie

Vendredi 28 avril, Caverne du Pont d’Arc, le bois de Païolive, le Pont d’Arc et les gorges de l’Ardèche

Visite dans la plus importante réplique de grotte ornée au monde et découverte du premier (du plus ancien découvert et préservé !) chef d’oeuvre de l’humanité : des chevaux, des lions, des rhinocéros, ..., saisis sur le vif il y a quelques 36 000 ans ! Après une réservation sur internet "in extremis" pour avoir des places, et un débat sur le "show biz" qui en animera plus d’un, nous voilà arrivés pour la visite de 9h25.

Pendant une heure, le GSAM dédale au milieu des stalagtites, des stalagmites, des draperies, ... reconstituées avec talents et brio !


Cliché de la "vraie" Grotte Chauvet



L’après-midi il était prévu d’aller se baigner sous le Pont d’Arc mais le vent frais aura raison des moins frileux ...

Le bois de Païolive est une forêt ancienne qui s’étend sur 16 km2 dans le sud du département de l’Ardèche. Ce bois possède une forte valeur patrimoniale du fait de sa grande richesse en matière de biodiversité, de naturalité ainsi que par les paysages de pierre traversés par les gorges du Chassezac. Le GSAM empruntera quelques un de ses multiples sentiers ...dont le bestiaire où des animaux de pierres veillent au grain.


L’Ours & le Lion


Départ de Philippe pour le Var. Au menu de la soirée de gala, des lasagnes aux poireaux, excellents ! Et en guise d’animation, la traditionnelle veillée musicale aux chants des gouttes !
Certains veilleront très, très tard ... et les plus matinaux comprendront la raison de cette veillée ... Une oeuvre monumentale est née dans la salle à manger, sans doute inspiré par les oeuvres et fresques vues le matin même à Chauvet, nos artistes mandubiens ont fait des ravages ...



Article consacré au bestiaire de Païolive ici

Samedi 29 avril, retour & épilogue

Ironie du sort, le soleil, parfois timide cette semaine est radieux le jour du départ !




Les plus festifs de la veille auront du mal à émerger ...Trainant les tongs, comme pour prolonger des vacances toujours trop courtes, on ne quittera le gite que 10h bien sonné...et arivée à Voujeaucourt vers 17h, apaisés que la remorque soit toujours bien amarrée !

Il faut penser à la prochaine Expé, et la destination de Nice est évoquée pour 2018. Mickael est missionné pour prospecter, A suivre ....

Brèves

4 octobre 2013 - Journées Nationales Spéléo le samedi 7 octobre 2017

Dans le cadre des journées nationales de la spéléo, le Groupe-Spéléo-Archéo de Mandeure & (...)

Statistiques

Dernière mise à jour

mercredi 20 septembre 2017

Publication

621 Articles
Aucun album photo
2 Brèves
Aucun site
17 Auteurs

Visites

0 aujourd'hui
125 hier
286188 depuis le début
21 visiteurs actuellement connectés