Le Trou du Coiffeur à Dannemarie

lundi 28 juin 2010
par  Claude
popularité : 13%

Le Trou du Coiffeur
DANNEMARIE LES GLAY
944,10 x 276,00 x 505
Développement : 20 m, dénivelé : -3 m.

Ça faisait fort longtemps que notre Président d’Honneur nous racontait la même histoire. Et comme on est très polis et corrects, on l’écoutait avec respect, notre Président d’Honneur ! On savait la fin de l’histoire « faudrait qu’on aille voir » mais il rabâchait, il rabâchait ... si bien qu’en cette fin d’année 2009, on a craqué ! Et par un de ces samedis maussades où l’on ne mettrait pas un retraité dehors, on est partis voir !

Voici l’histoire :
Christian, dans sa jeunesse, enfin il y a pas mal d’années, allait toujours chez le même coiffeur à Audincourt. ça fait quand même une vingtaine d’années qu’il est parti en retraite ... le coiffeur. Celui-ci était bavard et parlait de son enfance à Dannemarie à coté de Glay. Enfant, il allait faire les foins avec ses parents, et voici ou l’histoire prend une tournure spéléologique : les bouteilles de boisson étaient déposées dans un trou dans une petite falaise et restaient incroyablement fraîches quelque soit la température extérieure !

Avec un renseignement comme celui la, il n’en faut pas plus pour attirer l’attention d’une équipe de spéléos.

Nous voila donc sur le site, au nord de Dannemarie, sur un petit chemin qui monte au Mont Beulchy, bordé par une petite corniche. Dans un décrochement de la falaise, après avoir repoussé la végétation envahissante, apparaît une cassure de la roche. Et ça souffle ! Le coiffeur aurait dit vrai ! Après quelques coups de marteau et de burin bien assénés, un petit trou descendant est en vue. Olivier s’y glisse après quelques contorsions et le voilà debout dans une galerie.


L’entrée vu du bas
avec un Président
d’Honneur heureux

C’est une galerie grossièrement rectiligne et parallèle à la falaise, certainement engendrée par des phénomènes de décompression. Les parois sont très déchiquetées.
La galerie sud (largeur : 1,2 m par 1,7 m de hauteur sur 3 m) devient très étroite et se termine en étroiture. Un fort courant d’air y circule, mais n’est pas retrouvé à l’extérieur.
La galerie nord a été en partie recoupée par la construction du chemin qui la longe et colmatée partiellement. De l’extérieur, il est possible de retrouvé des prolongements, mais infranchissables.

Voila comment avec une information qui paraissait très peu crédible, il est possible de faire évoluer le patrimoine souterrain. Vraiment sympa ce coiffeur !

La galerie sud



Commentaires : : Et oui, le GSAM a bien des aventures sous sa coupe. Et attendre plus de 20 ans pour aller voir le trou du coiffeur, c’est un coup à se choper des cheveux blancs. Finalement, suffit d’un samedi maussade et c’est au poil ; tout cela ne tient qu’à un fil ! J’en connais qui se couperaient les cheveux en 4 et se donneraient du fil à retordre pour trouver des jeux de mots à peine poilants ...

Brèves

4 octobre 2013 - Journées Nationales Spéléo le samedi 7 octobre 2017

Dans le cadre des journées nationales de la spéléo, le Groupe-Spéléo-Archéo de Mandeure & (...)

Statistiques

Dernière mise à jour

dimanche 3 septembre 2017

Publication

620 Articles
Aucun album photo
2 Brèves
Aucun site
17 Auteurs

Visites

37 aujourd'hui
125 hier
285978 depuis le début
5 visiteurs actuellement connectés