Séance Désob à Hyémondans

dimanche 1er mars 2020
par  Philippe C
popularité : 3%

Quatre piquets plantés au milieu d’une pâture, il n’en faut pas plus pour attirer l’oeil d’un fin limier comme Claude …

C’est ainsi que le trou est repéré, l’effondrement est sans doute récent et doit dater de l’année dernière, lors des fortes crues.

On aurait presque pu le repérer en prospection motorisée tant il est proche de la route et surélevé !


Le samedi d’après, les choses sérieuses commencent et une séance désob est lançée ..


Après une approche assez simple, nous avons bien marché 100 mètres, nous arrivons sur le lieu de l’intervention. L’accès étant déjà fait, l’entrée semble relativement étroite. Ne pas s’inquiéter, elle l’est.


Une marche d’approche raisonnable …
.


Y’a de la suite !
.



Olivier est le premier courageux, il se glisse à l’intérieur et commence à creuser. Ayant déblayé quelque peu, nous constatons que le trou continue. Il poursuit la désob en enlevant terre et cailloux. Claude mesure la profondeur, nous avons environ 4 mètres. Philippe prend le relais d’Olivier. Il continue à creuser, enlève également terre et roche. Il arrive à un bec qui bloque le passage.


Et c’est partie, pour les GRANDES profondeurs …
.



Après un bon travail au corps à grands coups de masse, le bec n’a pas bronché. Le marteau incassable a abandonné le premier (voir ici), le manche n’a pas voulu continuer, il s’est séparé de son marteau. Fin du premier round. Une désob à continuer. Une fois le bec enlevé, le passage sera plus facile. Cela semble continuer à descendre ensuite, pour l’instant, on a pu mettre que les bottes…

Un nouveau trou est répertorié dans le Doubs !

A suivre …


Statistiques

Dernière mise à jour

dimanche 20 septembre 2020

Publication

788 Articles
Aucun album photo
3 Brèves
Aucun site
25 Auteurs

Visites

159 aujourd'hui
210 hier
484028 depuis le début
7 visiteurs actuellement connectés