Les peintres et les grottes

dimanche 28 août 2011
par  Olivier
popularité : 10%







Le monde souterrain ne laisse personne indifférent et d’autant moins le spéléo qui l’explore. Compte tenu de sa méconnaissance, le monde souterrain a été l’occasion de représentations fantastiques, d’expression mythologiques, religieuses ....durant des siècles.

Sans vouloir faire ici un inventaire exhaustif des peintres ayant représenté des grottes (ils sont trop nombreux !), nous allons plutôt tenter d’exposer certaines oeuvres picturales représentatives d’une période ou d’un imaginaire dans l’histoire de l’Art.



LES PEINTURES RUPESTRES :



C’est une grotte immense, protégée du monde depuis 20 000 ans parce que le plafond de son entrée s’est effondré. C’est un sanctuaire incrusté de cristaux et rempli de restes pétrifiés de mammifères géants de la période glaciaire. Pourtant, ce n’est pas le seul trésor que ce lieu unique au monde avait à nous offrir… En 1994, au sud de la France, les scientifiques qui ont découvert la grotte sont tombés, ébahis, face à des centaines de peintures rupestres, des œuvres d’art spectaculaires réalisées il y a plus de 30 000 ans – presque deux fois plus vieilles que les peintures rupestres les plus anciennes découvertes jusqu’alors. Ces dessins, ces œuvres, ces témoignages exceptionnels ont été créés à l’époque où les hommes de Neandertal parcouraient encore la terre, en un temps où les ours des cavernes, les mammouths et les lions étaient les espèces dominantes sur notre continent.


Affiche du film de WERNER HERZOG, La Grotte des Rêves perdues,
sorti le 31 aout 2011 / 3D



artistes inconnu(e)s, Des centaines de peintures rupestres exceptionnelles,
il y a plus de 30 000 ans, Vallon Pont d’Arc, La Grotte Chauvet



LES REPRÉSENTATIONS MYTHOLOGIQUES :


Les grottes ont constitué des endroits protégés ou nombre de Dieux et de Héros de l’Antiquité sont venus au monde, ou ont été mis à l’abri de vengeances, convoitises,... et parfois ont été éduqués :

- Zeus, nouveau-né, a été soustrait à l’appétit cannibale de son père Cronos et caché dans l’antre de Dicté, située en Crête sur le Mont IDA.
- Hermès est né dans une grotte d’Arcadie des amours cla,destines de Zeus et de Maia, l’une des sept pléiades.
- Dionysos a été caché par les nymphes de Nyssa pour échapper à la vengeance d’Hera.
- Le Cyclope Polyphème, fils de Posséidon, habitait une caverne aménagée (mais sans cuisine équipée je crois quand même) sur une Ile.
- etc.



Francois Boucher, Les Forges de Vulcain,
1745-1748, Paris, Musée du Louvre



Le monde souterrain a aussi été imagée comme parcours initiatique ; le néophyte s’enfoncait dans les profondeurs pour entrer en relation avec des êtres qui lui révélaient le chemin vers la lumière. (Pantagruel, Trophonios fils d’Appolon, etc)


LES REPRÉSENTATIONS RELIGIEUSES :


Les révélation mystiques ont souvent lieu dans des grottes :
- Selon la tradition chrétienne, l’étable de la nativité de Jésus se situe dans une grotte.
- Bernadette Soubirou a aperçu la Vierge dans la grotte de Lourdes.
- La tradition musulmane évoque la figure du prophète Mahomet faisant de longues retraites dans les cavernes du Mont Hira, proche de La Mecque.


Giorgione, Adoration des Bergers,
1504, Washington, National Gallery





LES REPRÉSENTATIONS "REALISTES" :


Les premières explorations souterraines sont relativement récentes. En 1660, des mineurs anglais découvrirent le gouffre de Lamb Lair en cherchant du minerai. Mais il faut attendre quasiment 1888, pour voir apparaitre une démarche moderne et scientifique d’inventaire avec les travaux de Edouard Alfred Martel, particulièrement actif dans le sud de la France.

Evidemment, une petite biographie sur la vie de Gustave Courbet s’impose :


Gustave Courbet, à l’age de 42 ans, photographié par Nadar


Gustave Courbet, né le 10 juin 1819 à Ornans et mort le 31 décembre 1877 à La Tour-de-Peilz en Suisse, est un peintre français, chef de file du courant réaliste. Son réalisme fait scandale. Engagé dans les mouvements politiques de son temps, il est l’un des élus de la Commune de 1871 accusé d’avoir fait renverser la colonne Vendôme. Il est condamné à la faire relever à ses propres frais. Libéré de prison, il se réfugie en Suisse.
A noter que le nouveau musée Courbet, à Ornans a ouvert ses portes au public le 2 juillet 2011, après trois ans de travaux. Remarquable travail de clarté naturelle et d’ouverture vers les paysages chèrs à l’artiste qui a donné son nom au musée.



Gustave Courbet, Source de La Loue,
1864, Hambourg, Kunsthalle Museum





Gustave Courbet, La Source de La Loue,
1864, New York, The Metropolitan Museum of Art

Il est intéressant de comparer cette oeuvre avec la vue actuelle de l’article "Et l’eau ressort..." ; le moulin est encore en activité en 1864 alors qu’actuellement on ne distingue plus que les vestiges qui cachent d’ailleurs trois sources latérales représentant 30 à 50% du débit de la rivière en aval de la source.





Gustave Courbet, La grotte Sarrazine,
1864, Los Angelès, Guetty Museum






Carl Gustav Carus, La grotte de Fingal,
1840, Dresde, Staatliches Kupferstichkabinett
Évocation de la grotte marine Fingal’s, au large de l’Ecosse, ou les colonnes de basalte qui forment les parois et la voûte, ont inspiré les musiciens, depuis Mendelssohn jusqu’aux Pink Floyd.



LA PEINTURE "NATURELLE" :



L’alchimie entre les minerais, l’humidité et le temps donne parfois de surprenants tableaux colorés ! Encore plus d’explosions de couleurs dans l’article "formation des concrétions dans les mines".




Madame Nature, Polychrome Polymetallique,
2011, Vosges du Sud, Les mines du Rosemont




LA PEINTURE "GSAM" :


Sans compter que le GSAM a et a eu parmi ces membres des illustres peintres. Curieusement tous les 2 prénommés Arnaud d’ailleurs. On pourrait qualifier leurs Arts de "peinture industrielle" ... voire "modulaire" et "légumières".


Claude, Philippe, Mickael, La peinture des modules
2011, Mandeure, local GSAM Museum



Nonos, La peinture du poireau géant
2011, Mandeure, Poubelle Gallery





BIBLIOGRAPHIE :
TERRIN, Jean-Jacques., 2008. Le monde souterrain, mythes, richesses, explorations, Editions Hazan Paris, Collection guide des arts, 359 p, 685 g, 13,5cm x 20cm x 2,5cm.


Statistiques

Dernière mise à jour

dimanche 16 décembre 2018

Publication

686 Articles
Aucun album photo
2 Brèves
Aucun site
22 Auteurs

Visites

85 aujourd'hui
114 hier
356832 depuis le début
7 visiteurs actuellement connectés