Participation GSAM au stage CDS25 topo Disto X

dimanche 20 novembre 2011
par  Olivier
popularité : 22%





POURQUOI UN STAGE DISTO X ?

Une des activités allant de paire avec l’exploration est le relevé topographique de la cavité.

Les spéléos en rêvaient, un suisse l’a fait ! :
Révolution en 2005 (?) dans le monde de la topographie souterraine ; En une seule fonctionnalité, la direction (communément appelée azimut à tort dans le monde spéléo) et l’inclinaison en même temps que chaque mesure de distance !
Le Disto X dépoussière d’un simple clic, les techniques traditionnelles de prises de mesure aux décamètre/clinomètre/boussole.
Principe technique du Disto X.

Néanmoins, il fait parti des appareils de mesure à apprivoiser... Et sous l’impulsion de Zaric, qui a depuis longtemps dompté les méandres électroniques et apports pratiques de l’appareil, un stage est organisé par le CDS25 ce doux WE du 19 novembre 2011. Il s’effectue à Montrond-le-Château ; en effet, le gite est plus que sympa et est situé à proximité une cavité avec de grandes salles sèches et un cheminement varié : Les cavottes.


LES PARTICIPANTS



Une partie des stagiaires et des organisateurs munie du fameux Disto X



A la suite de la diffusion d’une plaquette présentant les objectifs de cette journée de (in)formation, 18 spéléos s’inscrivent. Sont représentés 7 clubs du Doubs : SPITEURS FOUS, GSAM, GCPM, GSD, ASCR, NYCTALO, GS MONT D’OR auxquels se joignent 2 jurassiens du SPELEO CLUB LEDONIEN.

Ce succès démontre s’il en était besoin la curiosité des spéléo et la nécessité de cette journée.
Les animateurs sont des membres des SPITEURS FOUS pour qui la méthodologie n’a plus de secret : ZARIC, MARLENE et NICO.

LA PRESENTATION



La jolie plaquette et un programme ambitieux !



LA PREMIERE PARTIE EN SALLE



La journée débute à 8h30 en salle. Zaric expose :
- présentation du disto X et du PDA associé
- mise en oeuvre du disto X (visées)
- liaison bluetooth et récupération des données
- les méthodes de topographie
- les logiciels d’exploitation des données : Visual Topo, Pocket Topo (PDA), Auriga (PALM), Illustrator (dessins en vectoriels), ...



Même pour les nombreux non fumeurs, la pause syndicale à l’extérieur est appréciée pour ménager nos méninges.




LA PARTIE PRATIQUE : SOUS-TERRE


On digère les nombreuses notions insufflées le matin durant la pause casse-croûte, puis il est enfin temps d’aller sous-terre, direction les Cavottes !



mise eu point et calibration du DISTO X à l’extérieur


Le grand luxe : 5 DISTO X pour 18 personnes (même si un appareil fait des siennes...) soit 3 stagiares en moyenne par groupe et un formateur. De quoi permettre à chacun de manipuler à la fois le DISTOX et le PDA.


L’équipe des rouges … tient un orange ...et 2 acétos en plus ... Denis, faudra organiser un stage Led …


LA PARTIE INFORMATIQUE : EXPLOITATION DES DONNNES


On revient en salle, les données sont transférées vers des logiciels : Visual Topo, Pocket Topo pour le cheminement et Illustrator pour l’habillage.

Zaric s’aventure même à prôner le logiciel THERION : paraissant un peu opaque au départ mais domptable si l’on s’investit dedans. Le gros avantage de THERION est qu’il combine le cheminement et le dessin.


Et les données prennent vie ...



Chacun s’évertue alors à utiliser les logiciels pour que les données prises sous terre se métamorphosent en jolies topo fourmillant d’informations utiles. Le champ des possibilités est immense mais mieux vaut commencer modestement.

Enfin, l’heure de l’apéro arrive !

LA BOUF DU SOIR



Mais on ne pourrait clore cette belle journée sans un succulent repas dont seule la famille Decreuse a le secret. Les produits de terroir sont aussi de sortie. La bonne bouf dans une ambiance conviviale fait partie intégrante d’une journée de formation !

Ne reste plus qu’à faire de la première pour exploiter ces nouvelles notions acquises. Une chose qu’aucun logiciel ne pourra remplacer, le flaire du spéléo lui indiquant où creuser ! Mais une bonne topo bien exploitée peut aider à cette finalité.


La bouf, partie intégrante du stage



Seul petit bémol, la fourniture des DISTO X actuels est suspendue : restent en prêt les 2 DISTO du CDS25 pour ceux qui le souhaitent. On attend avec impatience la sortie du DISTO X seconde génération !

Statistiques

Dernière mise à jour

dimanche 12 novembre 2017

Publication

628 Articles
Aucun album photo
1 Brève
Aucun site
17 Auteurs

Visites

0 aujourd'hui
128 hier
294164 depuis le début
19 visiteurs actuellement connectés