La rivière du Château de la Roche - Chamesol - DOUBS

vendredi 7 septembre 2012
par  Cécile, Claude
popularité : 24%

Un spéléo sain et résistant aux infections peut envisager de visiter la rivière souterraine du Château de la Roche.

Mais avant de pénétrer dans la rivière, c’est séance essayage ! Faut dire qu’enfiler une néoprène est un bon échauffement où certains se découvrent même des talents de contorsionnistes ...

JPEG - 58 ko

Les différentes étapes essentielles à un bon numéro : -essayer tout seul de mettre sa néo, puis demander de l’aide à un spéléo, à un deuxième spéléo, à un troisième spéléo, l’exercice est rude et épuisant pour un résultat qui donne des couleurs au teint ! La preuve par l’image !

Cette cavité de près de 2 km de développement est parcourue par le ruisseau issu du village et donc chargé de rejets divers et variés. La station d’épuration a permis d’améliorer quelque peu la situation ... Pour une visite, il vaut donc mieux éviter les longues périodes sans précipitation.

Dès l’entrée, il faut s’immerger ...

La rivière est omniprésente ...

JPEG - 25.6 ko

Certains passages se font même à la nage, entre deux concrétions ...

Les stalactites massives sont très présentes ...


JPEG - 39.5 ko

On y découvre aussi d’innombrables petits gours...

JPEG - 32.4 ko

...où des petites bêbêtes prolifèrent en toute quiétude !

Un passage arrosé ...

Un passage arrosé ... et engagé !

Les parois sont très découpées ...


A environ 1000 m de l’entrée, on arrive à la cascade de 3,5 m de hauteur.

Escalade de la cascade ...

Certains profitent également de cette sortie pour enrichir le patrimoine musical du club et des petits concerts sur draperie s’improvisent ...






(Accéder à l’article correspondant)

Accéder, en cliquant, à la carte des classiques spéléo du Doubs :



Statistiques

Dernière mise à jour

dimanche 12 novembre 2017

Publication

628 Articles
Aucun album photo
1 Brève
Aucun site
17 Auteurs

Visites

5 aujourd'hui
108 hier
294283 depuis le début
2 visiteurs actuellement connectés