Gouffre à la Masse - Col du Marchairuz, Suisse

mardi 3 décembre 2013
par  Cécile
popularité : 18%

Il y a des cavités comme celle là qui semblent nous lancer des défis ... C’est Thierry et Patrick qui avaient succombé les premiers, mais malgré plus de 6h d’errance à 1500m d’altitude, ils n’avaient pas trouvé l’entrée. Mais au GSAM, on ne lâche jamais rien et c’est sous l’impulsion de Goëry qu’un petit groupe formé de Fabien, Adrien, Olivier A., Cracus, Cédric, Thierry, Patrick et Cécile, est reparti en masse à la Masse ! Malgré une météo incertaine toute la semaine et une neige tombée en abondance, la sortie a été maintenue. Le rendez-vous est donc donné le samedi 23 novembre, à 5h au local. Et c’est parti pour plus de 2h30 de route !

La marche d’approche

Lors de la préparation de la sortie, Goëry avait repéré un chemin qui nous approchait à moins de 70 m du gouffre. Mais vu la neige, pas possible d’y accéder ... Il est donc décidé de se garer dans la commune de Bois d’Amont, à proximité de la Fromagerie des Loges, soit une marche d’approche de 2,5 km et 173 m de dénivelé. Mais une fois sur place, la solution initiale n’est malheureusement pas réalisable au vu de la hauteur de neige (30 à 50 cm) ... On se gare donc dans Bois d’Amont, et une fois changés sous un froid mordant, toute l’équipe se met en marche. Les raquettes sont indispensables et Thierry s’en tire comme il peut en bottes, après avoir cassé les raquettes de Patrick en 5 m de marche. C’est Fabien qui mène l’allure avec une pêche d’enfer ! Mais il y a 10 kits à transporter, et ils sont lourds, c’est pourquoi quelques petites pauses réparatrices ne seront pas de refus !! Au final, la marche d’approche aura duré 2h30 pour 3,4 km et 400m de dénivelé.


La trace de notre rando raquette ...



10 kits, 9 spéléos motivés et 400 m de dénivelé, l’équipe est lancée !



Le gouffre




Une arrivée au gouffre renversante pour certains !



Arrivés au gouffre, on met rapidement en place un point chaud pour essayer de se réchauffer. Cracus et Cédric lancent un feu autour duquel nous nous collons pour essayer de capter quelques bribes de chaleur ...


Le montage du point chaud à deux pas du gouffre ...



.


Autour d’un bon feu, c’est un repas 4 étoiles pour certains !

Pendant ce temps, Fabien part équiper l’entrée. Après plusieurs fractios, il est obligé de remonter à cause du froid. En effet, les parois sont couvertes d’une couche de glace et on trouve de nombreuses concrétions de glace (stalactite et draperie). Ça suinte l’eau glacée et un mauvais courant d’air souffle ...


Des parois et des concrétions qui ne nous laissent pas de glace ... !


Les équipeurs en action ...

Pendant que tout le monde tente de se réchauffer les extrémités (au risque de faire fondre ses bottes pour certains !), Goëry prend la relève et termine d’équiper jusqu’à -35 m. Thierry, Patrick, Adrien et Cécile descendent à sa suite. Une fois passés les premiers fractios, on arrive dans une série de jolis puits où la température remonte : pour un peu, on resterait en bas !! C’est Cécile qui déséquipe pendant que l’équipe déjà remontée en surface range et se prépare à repartir. Nous n’avons pu tenir l’objectif initialement prévu mais au vu de l’état physique d’une partie de la troupe et du froid mordant qui nous a tous envahit, c’était la plus sage décision.


Et c’est parti pour le retour !



Le retour s’effectue donc sans encombre, avec des descentes en luge mémorables !!!


Au final, une super sortie, dans une ambiance bon enfant !!! A refaire en été, sous le soleil !


Brèves

4 octobre 2013 - Journées Nationales Spéléo le samedi 7 octobre 2017

Dans le cadre des journées nationales de la spéléo, le Groupe-Spéléo-Archéo de Mandeure organise une (...)

Statistiques

Dernière mise à jour

vendredi 11 août 2017

Publication

616 Articles
Aucun album photo
2 Brèves
Aucun site
17 Auteurs

Visites

50 aujourd'hui
143 hier
281227 depuis le début
6 visiteurs actuellement connectés