Grotte du Bois du Clos - Pranzac - Charentes

vendredi 9 mai 2014
par  Cécile
popularité : 42%

Située au Sud de la forêt de la Braconne et à environ 5 km au Nord-Est des sources de la Touvre, la grotte du Bois du Clos est une cavité exceptionnelle en Charente découverte dès 1936 par Norbert Casteret et désobstruée en 1978 par l’Association de Recherche Spéléologique de La Rochefoucauld.

En ce premier jour dans les Charentes, notre première sortie est une traversée ! Vincent, qui ne peut nous accompagner aujourd’hui, est passé au gîte la veille au soir et nous a confié une topo avec un cheminement tracé au stabilo jaune et quelques recommandations données par son club.
Le jour dit, on a RDV à 9h30 à Mornac où Vincent nous retrouve de l’autre côté du marché aux fleurs. Malgré un réveil laborieux pour certains qui ont besoin de plus de 20 min pour se préparer, tout le monde est à l’heure !
Après repérage et équipement des 2 entrées, c’est partit pour la traversée !



Equipement de la sortie (si on la trouve !) par Patrick



Et c’est partit pour une première excursion dans le sous-sol Charentais !


Une jolie traversée en effet, qui a tenue toutes ses promesses : de la boue bien collante, une étroiture sélective à moins de 20 m de la lumière du jour et une "Salle de la Boue" dont le nom est fort bien choisi ! Sans compter un auto-secours rondement mené pour s’extirper d’une position étroite peu confortable ... !







Mais le but étant d’atteindre la galerie blanche, on a prévu les flashs, trépieds et appareils photos. Mais vu l’état où ils sont, il est décidé de les laisser sur place et de les reprendre au retour. Arrivés au lac, après une descente très glissante sur une corde archi-glaiseuse et des amarrages pas franchement rassurants ...



Des amarrages calcifiés et des boules de glaise qui se révèlent être des nœuds de 8 : voilà un chouette équipement !



Nous pensons être au lac supérieur donc Patrick tente une descente sur la vire au dessus du lac. Il fait demi-tour rapidement car le retour nous parait difficile.



Le lac du Potier






Ce n’est qu’à la sortie, après étude approfondie de la topo que nous apprendrons que nous nous n’étions en fait qu’au lac inférieur, là où "il ne fallait surtout pas descendre" selon Vincent !!





La sortie du puits n’a pas été facile : crolls et poignées sont tellement glaiseux que tout glisse sur la corde ... !



A la sortie, Grigou et Jean-Paul, sortis plus tôt, nous attendent propres et changés : grave erreur !!! Après nous avoir suivi dans la forêt, leurs pantalons commencent à prendre de jolies teintes boueuses !! Du coup, avant l’apéro, direction le lavoir pour essayer de ravoir le matériel !





Sous la boue bien collante, chacun redécouvre son matériel brillant




Une fois sortis, les débats vont bon train et nous croyons tous à un gentil bizutage pour notre arrivée en Charentes. Mais ce que nous ignorons, c’est que toutes les cavités de la semaine seront identiques : boueuses et très labyrinthiques !!!!




Cette sortie hors de nos frontières départementales, a été effectuée à l’occasion de la semaine touristique annuelle GSAM 2014.




Découvrez d’autres classiques spéléo du Doubs et d’ailleurs en cliquant sur la carte :


Statistiques

Dernière mise à jour

dimanche 12 novembre 2017

Publication

628 Articles
Aucun album photo
1 Brève
Aucun site
17 Auteurs

Visites

95 aujourd'hui
140 hier
294131 depuis le début
8 visiteurs actuellement connectés