La Combe Ainée - Accolans - DOUBS (23-02-2013)

dimanche 24 février 2013
par  Olivier
popularité : 18%

Carte interactive (clic = déplacement / Molette = zoom) :






Le Gouffre de la Combe Ainée ou Trou du Diable

917,51 x 282,46 x 385
ACCOLANS

Mike sera-t-il le prochain pape ? (Il parait que les cardinaux recrutent ..). En tous cas, à la vue de la fumée blanche qui sort du capot de sa voiture quand il arrive en spéléo, on peut se poser la question. A moins que ce ne soit qu’une histoire de joint de culasse, voire qu’une histoire de sous-pape .. On n’est donc pas si loin ...


Thierry et Nathan décident de jouer à cache-cache avec le gouffre de Crucet à Vellefans. Cette sortie se transforme en prospection, impossible de localiser le gouffre, sans doute caché au fond d’un étroit trou.


Le second groupe composé de Auréline, Fabien, Mike et Olivier délègue à Auréline le soin de choisir la cavité. Elle hésite très longtemps entre Bois de Guerre et La Combe Ainée. Finalement son choix se porte sur le Trou du Diable, au grand étonnement de tous.


Claude est bien motivé pour se rendre à Corcelles et voir les travaux miniers. Mais les membres du club, lui font faux bond. Il rejoint donc l’équipe "classique". Un plus certain lorsque l’on sait que le gouffre n’est pas si facile à trouver et que seul Olivier "connaissait"...




C’est chouette, un puits d’entrée de 37 m sculpté dans du bathonien.



Fabien équipe le second puits d’une main de maître, la caméra sur la tête.



Auréline à la base du second puits !



Claude dominant son sujet : la spéléologie !


La suite de la progression se fera en suivant la rivière.


Mike remontera le puits d’entrée en admirant chaque centimètre de la roche bathonienne et massive du P37. Une bonne excuse, son casse-croûte du midi fut très allégé !


A peine, avons nous le temps de lever la tête que Fabien a remonté le P37 !


Fabien remonte le P37 d’une seule traite et sans faire de pause à mi-puits ! Faut dire qu’il a une pêche d’enfer, fait du sport quasi tous les jours et ne fume pas. Au GSAM, on pense qu’il irait encore plus vite s’il consommait un peu de vin du Jura, mais il ne boit pas. On espère lui faire corriger cette tare, mais toujours avec modération bien sûr !


Lire un autre article concernant ce même gouffre

Accéder, en cliquant, à la carte des classiques spéléo du Doubs :



Statistiques

Dernière mise à jour

dimanche 12 novembre 2017

Publication

628 Articles
Aucun album photo
1 Brève
Aucun site
17 Auteurs

Visites

5 aujourd'hui
108 hier
294283 depuis le début
2 visiteurs actuellement connectés